Idées reçues sur le chauffage au bois et les énergies renouvelables

chauffage au boisIl y a encore beaucoup d’idées reçues sur le chauffage au bois. Malgré tous les avantages du chauffage au bois et des énergies renouvelables, encore beaucoup d’idées reçues persistent à propos de ces sujets. Dans cet article, le Label Artisan de Confiance vous aide à discerner le vrai du faux. Eclairage quant à la concordance entre vos envies/besoins et les bénéfices réels de ces modes de chauffage estimés plus écologiques et rentables. Idées reçues sur le chauffage au bois et les énergies renouvelables : guide pratique.

 

Découvrez le Label Qualité Artisan de Confiance

Vous arrivez sur le site du Label Qualité Artisan de Confiance pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois

 

D’où viennent les idées reçues sur le chauffage au bois ?

On entend toutes sortes d’idées reçues sur le chauffage au bois. Trop encombrant, pas assez performant, trop contraignant…

Ces idées reçues sur le chauffage au bois sont généralement fondées sur une mauvaise compréhension du chauffage au bois, et globalement des énergies renouvelables.

Le chauffage au bois n’est bien évidemment pas une solution parfaite, cependant, ces idées reçues sur le chauffage au bois et les énergies renouvelable n’ont pas lieu d’être.

Cela ne fait aucun doute que les énergies renouvelables présentent un avantage majeur comparé aux énergies fossiles classiques : les énergies renouvelables sont écologiques. Et en tant que moyen de se chauffer écologique, le chauffage au bois est aujourd’hui de plus en plus plébiscité pour remplacer les vieux chauffages au fioul. Mais alors, pourquoi y-a-t-il encore autant d’idées reçues sur le chauffage au bois ?

Ces articles peuvent vous intéresser :

Le Label Artisan de Confiance vous présente Challenge Yourself : coaching de vie à Rennes.

Cette méthode reconnue s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnels en besoin de changements. A l’aide de conseils et de formations personnalisés, retrouvez goût à la vie et changez votre quotidien.

Pour en savoir plus, contactez Valérie Sauvage, spécialiste en accompagnement personnel à Rennes.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : le bois n’est pas une énergie renouvelable

Non seulement ces idées reçues sur le chauffage au bois sont fausses, mais la production de bois de chauffage pour le chauffage au bois est bien moins nocive pour l’environnement que les énergies fossiles. Le bois se régénère naturellement environ un million de fois plus vite que n’importe quelle énergie fossile. Une information essentielle à ne pas passer sous silence.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : le chauffage au bois contribue à la déforestation

idées reçues sur le chauffage au bois et les énergies renouvelablesCes idées reçues sur le chauffage au bois sont fausses. En effet, quand vous achetez votre combustible nécessaire pour le chauffage au bois, que ce soit sous forme de copeaux ou de bûches, assurez-vous qu’il y figure le label « NF biocombustible ».

Ce label assure que :

  1. Pour chaque arbre abattu, un autre est replanté
  2. Les produits sont conformes aux normes nationales et européennes

Enfin, la coupe des arbres dans le but de produire du combustible pour le chauffage au bois consiste à améliorer la croissance des arbres et la régénération des forêts.

Idées reçues sur le chauffage au bois : le chauffage au bois génère tout autant d’émissions de CO2 que le chauffage électrique

Le chauffage au bois comme énergie renouvelable génère moins d’émissions de CO2 que le gaz, le fioul, et le chauffage électrique. Plus précisément, le chauffage au bois génère quatre fois moins d’émissions de CO2 que le chauffage électrique. Le chauffage électrique libère jusqu’à 180 g de CO2 par kWh, contre seulement 40 pour le chauffage au bois.

Idées reçues sur le chauffage au bois : la superficie des forêts diminue de plus en plus à cause du chauffage au bois

idées reçues sur le chauffage au bois et les énergies renouvelablesComme précisé plus tôt dans cet article, la coupe de bois pour le chauffage au bois n’a pas pour objectif de diminuer les hectares de forêts. Au contraire, couper les arbres et les replanter pour le chauffage au bois assurent de meilleures conditions de repousse.

En France, la forêt couvre aujourd’hui environ 17 millions d’hectares. Soit 170 000 kilomètres carrés, ou 29,7 % du territoire. En 2015, la forêt française couvrait environ 16,3 millions d’hectares, ce qui représente une augmentation de la superficie des forêts de 4,3 %.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : brûler du bois pour le chauffage au bois est polluant pour la planète

Ces idées reçues sur le chauffage au bois ne sont pas totalement fausse. En effet, il est vrai que le fait de brûler du bois libère du CO2 lors de la combustion. Toutefois, le CO2 libéré lors de la combustion du bois est identique à celui libéré lors de la décomposition naturelle du bois. Cela veut donc dire que la combustion du bois a un impact neutre sur la planète.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : la fumée produite par le chauffage au bois pollue l’air que nous respirons

chauffage au bois et les énergies renouvelables parisCes idées reçues sur le chauffage au bois viennent probablement de l’image que l’on se fait d’une cheminée traditionnelle. Et oui, l’idée reçue de la cheminée de grand-mère qui produit de la fumée épaisse à la peau dure. Mais qu’en est-il aujourd’hui ?

Avec l’avancée des technologies en matière de chauffage au bois et d’énergies renouvelables, des appareils très performant et très peu polluant ont pu être mis au point. Ces appareils sont 13 fois moins polluant comparé aux installations plus anciennes.

Toutefois, il est important de garder à l’esprit que pour assurer un taux de pollution de l’air faible, il faut respecter les bonnes pratiques des appareils de chauffage au bois. Ces bonnes pratiques en matière de chauffage au bois et d’énergies renouvelables doivent être honorées tant par les utilisateurs, que par les entreprises.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : le bois n’est pas au niveau du solaire et de l’éolien sur le plan des énergies renouvelables

éolienne chauffage au bois et les énergies renouvelablesCes idées reçues sur le chauffage au bois sont compréhensibles. En effet, beaucoup de personne pensent encore que le bois n’est pas une énergie renouvelable viable à cause de la soi-disant déforestation qu’il elle engendre. Or, comme nous l’avons démontré plus tôt dans cet article, cette idée reçue est totalement fausse.

Il est vrai que le solaire et l’éolien figurent parmi les énergies renouvelables les plus développées dans le monde. Cependant, la première énergie renouvelable en France n’est tout autre que le bois.

À vrai dire, le bois surpasse largement l’éolien et l’hydraulique, car le bois représente 42 % de l’ensemble des énergies renouvelables en France. Cette domination est notamment due au fait que le chauffage au bois a énormément d’avantages.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : le chauffage au bois est contraignant

Ces idées reçues sur le chauffage au bois n’est pas totalement fausse. En effet, il peut être contraignant de devoir stocker du combustible à l’avance pour faire fonctionner une chaudière ou une cheminée.

Cependant, il existe des solutions qui permettent de réduire la gêne occasionnée par le stockage de combustible.

Par exemple, vous pouvez investir dans des paniers à bûches pour stocker vos bûches près de votre appareil de chauffage au bois. En plus d’être pratique, ces accessoires sont très jolis. De quoi allier esthétisme et énergies renouvelables ! Et pour ce qui est des granulés, pour un poêle à bois à granulé, par exemple, il existe également des paniers à granulés.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois: le combustible nécessaire au chauffage au bois est cher

poele à boisLe coût du chauffage au bois reste relativement faible comparé aux autres moyens de chauffage. En effet, que ce soit sous forme de granulés ou de stère de bois, le bois de chauffage n’est pas un combustible coûteux. Le Label Artisan de Confiance vous informe des prix du bois :

  1. Une stère de bois : entre 50 et 100 euros.
  2. Une tonne de granulés de bois : environ 335 euros, soit 5 euros le sac

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le coût d’investissement du chauffage au bois est totalement amorti plus le temps passe, car vous ferez des économies sur vos factures de chauffage.

Idées reçues sur le chauffage au bois : il est difficile de s’approvisionner en combustible

Aujourd’hui, contrairement à ce que les idées reçues sur le chauffage au bois laissent penser, s’approvisionner en combustible n’a rien de compliqué. En effet, il n’est pas du tout difficile de trouver un fournisseur de bois près de chez vous qui pourra vous approvisionner en bûches ou en granulés, selon vos besoins.

Avec le développement des énergies renouvelables, et plus particulièrement du chauffage au bois, beaucoup de points d’accès aux combustibles se sont ouverts.

Par ailleurs, vous pouvez tout à fait avoir recours à des particuliers pour acheter votre bois de chauffage. Vous n’aurez cependant dans ce cas aucun gage de qualité concernant le combustible que vous achetez. Il en revient donc de votre prudence de faire attention lorsque vous achetez du bois à un particulier.

Malgré tout, avoir l’option de pouvoir acheter du combustible à plusieurs sources différentes montre bien que l’idée reçue qu’il est difficile de trouver du bois est fausse.

 

Idées reçues sur le chauffage au bois : le chauffage au bois n’est pas performant

chauffer au boisIl y a beaucoup d’idées reçues sur le chauffage au bois et la performance du chauffage au bois. Les énergies renouvelables sont généralement d’idées reçues au sujet de leurs performances. Cependant, les techniques en matière de chauffage au bois ont bien évolué, et permettent maintenant d’atteindre une capacité de chauffe bien plus élevée que dans le passé. À vrai dire, les méthodes de chauffage traditionnelles comme le fioul ou les radiateurs électriques n’ont rien à envier au chauffage au bois en termes de performance.

D’une manière générale, les énergies renouvelables, et leur exploitation dans le cadre des méthodes de chauffage, se sont énormément améliorées. Par ailleurs, le chauffage au bois est de loin la méthode de chauffage bénéficiant d’énergies renouvelables qui a le plus bénéficié de ces avancées technologiques.

Idées reçues sur le chauffage au bois : les appareils de chauffage au bois mettent du temps à démarrer

Ces idées reçues sur le chauffage au bois existent car les techniques de chauffage au bois récentes sont encore trop méconnues. En effet, lorsque l’on parle de chauffage de bois, on a encore tendance à imaginer le feu de cheminée qui peine tant à démarrer. Cependant, nous sommes bien loin de l’époque où il fallait attendre une éternité avant que le feu ne prenne dans la cheminée.

Il existe aujourd’hui un tas de technique qui vous facilite la vie quand il s’agit d’allumer votre feu, que ce soit dans votre cheminée ou dans votre poêle à bois. Ces techniques vont de la technologie utilisée à la conception des appareils de chauffage au bois, aux manières de conditionner et élaborer le combustible.

Idées reçues sur le chauffage au bois : l’investissement pour le chauffage au bois est trop important

Il y a encore quelques années, ces idées reçues sur le chauffage au bois étaient encore vrai. Cependant, avec l’avancé de la technologie en matière de chauffage au bois et en énergies renouvelables, passer au chauffage au bois devient de plus en plus abordable. Il existe une multitude d’options d’installation de chauffage au bois, vous n’aurez donc aucune peine à trouver une option en accord avec votre budget.

Par exemple, le prix d’un poêle à granulé varie entre 1 500 et 5 000 euros, mais ce n’est pas la seule option. Vous pouvez trouver des poêles à bois à partir de 500 euros.

Bien entendu, il faudra ajouter à ce prix le coût d’installation, d’entretien, ainsi que l’achat des combustibles. Cependant, il ne faudra pas longtemps avant que vous remarquiez les économies non négligeables engendrées par le chauffage au bois.

Par ailleurs, il existe des aides financières auxquels vous pouvez bénéficier si vous souhaitez passer au chauffage au bois. Voici quelques aides dont vous pouvez profiter :

  1. Crédit d’impôt de 30 %
  2. TVA à taux réduit
  3. Aides financières locales (département, région, commune)

N’hésitez pas à contacter les professionnels distingués du Label Artisan de Confiance pour de plus amples informations au sujet des économies potentielles du chauffage au bois.

 

Découvrez la chaîne Youtube du Label Artisan de Confiance

label artisan de confiance