Éclairage de chambre : les 5 règles incontournables

Comment réussir son éclairage de chambre en 5 règles ? Pièce maîtresse de la maison, la chambre à coucher est un lieu de repos, de détente, mais peut également être un espace de travail.  L’éclairage d’une chambre à coucher doit être à la fois doux, tamisé et fonctionnel. Comment choisir son éclairage de chambre ? Pour faire le bon choix de lumière et de luminaires dans sa chambre, il faut apporter une ambiance agréable et chaleureuse, tout en étant pratique. Entre lumière générale, lumière de confort et lumière fonctionnelle, suivez nos conseils pour bien choisir son éclairage de chambre et ainsi gagner en volume. 

Découvrez le Label Qualité « Artisan de Confiance »

Vous arrivez sur le site du Label Qualité « Artisan de Confiance » pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

Éclairage de chambre : quelle lumière ?

Quel éclairage choisir pour une chambre ? Bien choisir son éclairage de chambre à coucher repose sur un principe simple. Il faut délimiter les espaces de la chambre en fonction de l’usage. Cela orientera votre choix vers le type d’éclairage de chambre le plus adapté. Il existe trois types d’éclairage qui peuvent répondre à vos besoins et, ainsi, apporter chaleur et fonctionnalité. L’idéal est de combiner ces trois types de lumière. Quelques règles à ne pas négliger pour bien choisir luminaires et éclairage de chambre.

Premier type d’éclairage de chambre : l’éclairage général

Pour obtenir un éclairage suffisant dans votre chambre, il convient de choisir une suspension basse dont l’abat-jour camoufle l’ampoule afin d’éviter l’éblouissement lorsque vous êtes allongé. L’éclairage doit cependant rester puissant pour vous permettre de ne pas être gêné par un manque de lumière pour toutes vos activités pratiques. Centré dans la pièce, l’éclairage général de votre chambre doit joliment baigner de lumière votre espace tout en gardant un aspect esthétique primordial pour le style de votre lieu de repos.

Le choix du luminaire qui constituera votre éclairage général est important puisqu’il donne le ton et le style de votre pièce.

Les règles incontournables à respecter pour choisir votre éclairage général :

  • Pas d’ampoule sans abat-jour
  • Pas de spots froids et impersonnels
  • Pas de lumière blanche (trop agressive et froide pour un éclairage de chambre)
  • Une harmonie entre la suspension centrale et les appliques murales est recommandée

Deuxième type d’éclairage de chambre : la lumière de confort

Privilégiez les appliques murales, lampes de chevets ou liseuses orientables. Pour vous éclairer suffisamment lorsque vous souhaiterez lire, sans pour autant éblouir votre conjoint, la liseuse est idéale. Une lampe de chevet complète joliment cet éclairage ciblé, en apportant douceur et chaleur à l’atmosphère. Chaque espace doit être correctement éclairé afin de donner du volume à votre pièce et lui donner l’illusion qu’elle n’est plus grande qu’en réalité. Des astuces simples permettent d’agrandir une pièce sans pousser les murs. Un éclairage bien pensé en fait partie.

Quelques conseils pour bien choisir vos luminaires :

  • Positionnez vos lampes de chevets à hauteur d’oeil afin de lire aisément sans éblouissement.
  • La hauteur idéale à laquelle l’ampoule de votre lampe de chevet doit se trouver se situe entre 95 cm et 105 cm en fonction de votre taille et de la hauteur de votre lit.
  • L’abat-jour de votre lampe de chevet ne doit pas être trop opaque.
  • La symétrie est importante pour apporter du style à votre chambre. Positionnez une lampe de chevet de chaque côté du lit, même si vous êtes seul dans votre lit.
  • Soyez original en choisissant vos lampes de chevet et ne les dépareillez pas. Faute de goût assurée !

Troisième type d’éclairage de chambre : la lumière fonctionnelle

La lumière fonctionnelle est essentielle pour que l’éclairage de votre chambre soit réussi et abouti. Ne pas éclairer un dressing revient à avoir du mal à trouver ses affaires au quotidien. Chaque zone de la chambre doit recevoir l’éclairage adapté à son usage.

Quelques règles incontournables pour réussir l’éclairage fonctionnel de sa chambre :

  • Pensez aux rampes de led lors de la conception de votre dressing.
  • Rajoutez des points de lumières dans vos placards, sur vos étagères….des solutions ne nécessitant pas de branchement existent.
  • Eclairez bien votre bureau pour pouvoir y travailler sans fatiguer vos yeux. Bien choisir l’éclairage de son bureau au sein d’une chambre est important également pour ne pas déranger son conjoint.

Éclairage de chambre : la couleur des ampoules

La lumière blanche est à proscrire dans une chambre. Trop froid, impersonnel et parfois même dangereux pour les yeux. Privilégiez les ampoules à lumière chaude (lumière jaune).

Laissez entrer la lumière du jour

Il convient de ne pas oublier que le plus belle des lumières est la lumière naturelle. Laissez-la entrer dans votre espace autant que possible. Evitez les rideaux lourds, épais ou trop occultants. Cela vous priverait des rayons du soleil et de la lumière naturelle si précieuse. Des astuces simples permettent de gagner en clarté. Ne vous en privez pas.

 

Envie d’un éclairage de chambre feutré ?

  • Jouez avec des lampes sur pied aux abats-jours opaques.
  • Choisissez des abats-jour de couleur pour apporter cette touche feutrée et cocooning recherchée.
  • Positionnez vos lampes sur pied dans les zones sombres ou stratégiques (près d’un fauteuil de lecture par exemple).
  • N’oubliez pas qu’une lampe doit être aussi belle allumée qu’éteinte. Ne misez pas tout sur un très bel abat-jour positionné sur un vieux pied de lampe disgracieux. Vous ne verriez que cela en journée.

Réussir son éclairage de chambre grâce aux variateurs de lumière

Quoi de mieux que de changer d’ambiance en tournant un simple bouton ? Les variateurs de lumière sont parfaits dans les chambres à coucher. Vous pouvez tamiser la lumière en fonction du moment de la journée et de l’ambiance souhaitée. Besoin de plus de lumière ? Un simple tour sur votre variateur ou une simple pression et le tour est joué. Le variateur de lumière est l’astuce ambiance à côté de laquelle ne pas passer pour l’éclairage de sa chambre.

Et si vos lampes de chevet avaient double fonction ?

Certains pieds de lampes rechargent les portables. D’autres pieds de lampes disposent d’un petit vide poche dans lequel il est possible de ranger médicament, bijoux…Les lampes de chevet peuvent être très sobres ou très originales. Les innovations sont permanentes et les décorateurs ou électriciens pourraient bien vous surprendre en vous faisant découvrir des pièces originales.

En conclusion, pour bien choisir son éclairage de chambre: combinez les sources de lumières et respectez les règles

Jouez avec la lumière pour réussir l’éclairage de votre chambre à coucher. Les types de lumière et les luminaires choisis contribuent au bien-être dégagé. La combinaison de plusieurs sources de lumière n’est pas compliquée. Laissez parler vos envie et faites confiance à vos coups de coeur. Si vous n’y arrivez pas, tournez-vous vers des professionnels de la décoration ou des électriciens. Ces professionnels ont cette fibre artistique pour réussir l’éclairage de votre chambre.

Nous vous avons trouvé les artisans de confiance dont vous avez besoin