Lasure glycéro : avantages et inconvénients

Lasure glycéro : avantages et inconvénients. Quelle lasure glycéro choisir ? La lasure glycéro est-elle polluante ou dangereuse pour la santé ? Dangers de la lasure glycéro ? Autant de points sur lesquels le Label Qualité « Artisan de Confiance » revient pour vous guider.

Découvrez le Label Qualité « Artisan de Confiance »

Vous arrivez sur le site du Label Qualité « Artisan de Confiance »  pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité national qui distingue pour vous les très bons artisans recommandés par leurs clients et dont le sérieux a été rigoureusement vérifié.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

Qu’est-ce que la peinture glycéro ?

La lasure glycérophtalique (glycéro) est une lasure composées de solvants chimiques, ainsi que d’additifs, colorants et liants tout aussi peu naturels. Composé de dérivés du pétrole et d’additifs pétrochimiques, ce produit de protection et de traitement du bois est très utilisé en extérieur pour protéger tous types de boiseries, de part sa haute durabilité et son aspect naturel. En revanche, avant de vous demander quelle lasure glycéro choisir,  il est important de connaître les avantages et inconvénients de la lasure glyéro avant de vous lancer. Très efficace, elle reste cependant une lasure polluante et non respectueuse de l’environnement. Quant aux dangers de la lasure glycéro qu’en est-il réellement ? Le Label Qualité « Artisan de Confiance » tenait à ce dossier : lasure glycéro : avantages et inconvénients.

 

Lasure glycéro : avantages et inconvénients

Lorsque l’on souhaite protéger ses boiseries extérieures, portails, palissades et clôtures, il est fréquent d’avoir d’avoir recours à la lasure. Entre lasure glycéro et lasure acrylique le choix est vite fait à l’extérieur. En revanche, devant la variété infinie de lasure glycéro proposées par les fabricants, il est cohérent de se perdre. Quelle lasure glycéro choisir ? Haute protection ? Teintée, colorée, mate, brillante ? Lasure glycéro : avantages et inconvénients.  Avant de penser à cet aspect décoratif, faisons donc le point sur les avantages et inconvénients de la lasure glycéro, quelle que soit sa finition. Autre point soulevé : les dangers de la lasure glycéro sont-ils réels ?

Lasure glycéro : avantages et inconvénients : avantages

  • La lasure glycéro est très facile d’application
  • La lasure glycéro est très résistante aux intempéries (vent, pluie, soleil, conditions climatiques extrêmes)
  • La lasure glycéro dure jusqu’à 10 ou 12 ans pour certaines
  • La lasure glycéro protège très bien le bois
  • La lasure glycéro est fongicide (elle protège le bois des champignons et moisissures)
  • La lasure glycéro est insecticide (elle protège le bois des insectes)
  • La lasure glycéro protège le bois du pourrissement
  • La lasure glycéro laisse respirer le bois tout en le protégeant de l’humidité
  • La lasure glycéro protège très bien le bois des ultraviolets (UV)
  • La lasure glycéro préserve l’aspect naturel du bois
  • La lasure glycéro existe en formule gel ou en formule liquide
  • La lasure glycéro existe en version transparente, colorée ou teintée

Lasure glycéro : avantages et inconvénients : inconvénients

  • La lasure glycéro est polluante (composée de produits chimiques nocifs pour l’environnement)
  • La lasure glycéro a une très forte odeur
  • La lasure glycéro est déconseillée en intérieur de part les COV (composés Organiques Volatiles) dégagés
  • La lasure glycéro doit être appliquée en respectant des précautions plus strictes que la lasure acrylique (lasure à l’eau)
  • La lasure glycéro ne doit pas être appliquée par une femme enceinte ou en présence de jeunes enfants de part sa nocivité
  • La lasure glycéro se dégrade en farinant dans le temps
  • L’écotoxicité de la lasure glycéro est prouvée (impliquant un traitement particulier au niveau résidus et déchets)
  • La lasure glycéro peut provoquer des réactions cutanées, si elle rentre en contact avec la peau
  • Certaines études évoquent des risques hépato-rénaux ou neurotoxiques, lors d’utilisation prolongée ou régulière de lasure glycéro
  • Le stockage de la lasure glycéro demande plus de précautions de part son inflammabilité
  • Les outils utilisés pour appliquer la lasure glycéro doivent être nettoyés au White Spirit

Quelle lasure glycéro choisir ?

Le chapitre « lasure glycéro : avantages et inconvénients » étant passé en revu, vous souhaitez traiter votre bois à la lasure glycéro  ? Vous vous demandez quelle lasure glycéro choisir ? Vous souhaitez connaître les dangers de la lasure glycéro ? Le Label Qualité « Artisan de Confiance » vous répond.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel reconnu « Artisan de confiance » pour la protection et le traitement de vos boiseries.

Lasure glycéro : quelle niveau de protection choisir et quelle durabilité espérer ?

Outre la qualité du produit en lui même, il est important de choisir une protection adaptée aux conditions climatiques réelles auxquelles vos boiseries sont exposées. La fréquence à laquelle vous souhaitez entretenir vos clôtures, portails et palissades est également à prendre en compte.

Quelle différence de protection existe-t-il réellement d’une lasure glycéro à l’autre ?

La lasure glycéro offre différents niveaux de protection : normale, haute, conditions extrêmes.

La qualité de la protection tient ici à la teneur en résine et en matière actives de la lasure glycéro. Quel sont concrètement les niveaux de protection de lasure glycéro proposés par les fabriquants ?

  1. Lasure glycéro à niveau de protection classique
  2. Lasure glycéro à niveau de protection haute (plus forte résistances aux conditions climatiques et aux attaques parasitaires)
  3. Lasure glycéro à niveau de protection extrême : spécifique climats extrêmes (mer, montagnes, températures extrêmes…)

 

Lasure glycéro : combien de temps dure une lasure glycéro ?

La qualité de la lasure est primordiale. En outre, techniquement parlant, la tenue dans le temps d’une lasure glycéro dépend du taux d’extrait sec qui reste en surface, une fois la lasure sèche:

  • entre 20 et 30 % d’extrait sec (composants non volatiles qui restent sur le bois) : la lasure peut durer de 2 à 4 ans
  • entre 30 et 40 % d’extrait sec : vous pouvez espérer une durabilité de 5 à 7 ans
  • plus de 50 % d’extrait sec : la lasure glycéro offre une résistance et une tenue pouvant aller jusqu’à 12 ans au mieux, et entre 8 et 10 ans de manière sûre

Il convient de distinguer la tenue dans le temps (la durabilité du produit) et son niveau de protection

Lasure glycéro : quelle finition choisir ?

La lasure glycéro offre de nombreuses finitions possibles :

  • lasure glycéro transparente : mate, brillante ou satinée
  • lasure glycéro teintées : elle laisse apparaître le veinage du bois par transparence
  • lasure glycéro colorée : plus opaque que la lasure teintée, mais le veinage se distingue toujours

Attention : l’utilisation d’une lasure glycéro teintée ou colorée ne vous permet pas par la suite de retrouver le coloris du bois d’origine. De la même manière, il convient de prendre en compte le fait qu’entre la couleur annoncée par le fabricant et le rendu sur le bois dépendra de la couleur d’origine de votre boiserie. En effet, une teinte rouge, sera plus éclatante, mais aussi plus claire sur du pin que sur du chêne. Il est important de faire des touches d’essai afin de s’assurer que le résultat espéré sera au rdv.

 

Quels sont les dangers de la lasure glycéro ?

Comme sa consoeur, la peinture glycéro, la lasure glycéro est très décriée pour son caractère polluant, non respectueux de l’environment et donc sa nocivité sur la santé humaine. Sa composition chimique chargée de solvants et d’additifs d’origine pétrolière en est à l’origine. Les composés organiques volatiles dégagés sont réels, mais à relativiser lorsque son utilisation est occasionnelle.

Sa durabilité et la qualité du produit choisi ne vous amènent pas à devoir rentrer en contact avec la lasure glycéro de manière répétée ou prolongée. De même, son utilisation en extérieur limite les risques neurotoxiques (qui sont plus importants et réels dans un lieu non aéré). Veillez donc à lasurer votre portail à l’extérieur et non dans votre garage par exemple. De manière logique, l’application de lasure glycéro est effectivement à proscrire en intérieur. Le lieu n’étant pas suffisamment aéré , les dégagement de COV sont, là, contre-indiqués pour la santé.

Les précautions imposent que la lasure glycéro n’entre pas en contact avec la peau ou les yeux. Pensez à prévoir un équipement spécifique lors de l’application, surtout si vous optez pour une application au pistolet (plus volatile).

Pas d’application de lasure glycéro par ou près d’une femme enceinte ou d’enfants en bas âge.

 

En conclusion, la lasure glycéro reste un produit reconnu pour son efficacité, sa durabilité, sa facilité d’application qui compensent pour beaucoup sa nocivité et son manque de naturel. Des précautions d’utilisation s’imposent, mais les dangers de la lasure glycéro restent à relativiser lors d’emploi en extérieur. Mesurez bien les avantages et inconvénients de la lasure glycéro avant de vous demander quelle lasure glycéro choisir.

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.