Entretenir ses boiseries extérieures

peindre ses volets extérieurs

Comment entretenir ses boiseries extérieures ? Le Label Qualité « Artisan de Confiance » vous explique comment protéger les boiseries extérieures de votre maison et comment traiter le bois. Le bois donne du charme à votre maison et à votre jardin, mais qu’il s’agisse de vos fenêtres, votre portail ou vos volets, ils ont besoin d’entretien.

Pourquoi entretenir ses boiseries extérieures ?

Le vent, la pluie et le soleil altèrent le bois. Pour entretenir vos boiseries extérieures et éviter qu’elles ne se décolorent, il convient d’effectuer environ un décapage et un ponçage tous les 5 ans. Cela varie en fonction de l’état de dégradation du bois, mais aussi en fonction de son exposition aux intempéries. Sachez d’ailleurs qu’un climat maritime sera plus agressif pour le bois qu’un climat continental. Vous devrez donc protéger vos boiseries extérieures plus régulièrement si vous vivez en bord de mer.

Protéger ses boiseries extérieures : préparation à effectuer avant de traiter le bois

Avant de traiter le bois, le Label Qualité « Artisan de Confiance » vous conseille de soigneusement le préparer. Entretenir ses boiseries extérieures passe inévitablement par cette préparation soigneuse qu’il convient de ne pas négliger. Pour un bois neuf, il suffit de le brosser avec une paille de fer, puis de le dépoussiérer avant l’application de tout produit. Si vous avez choisi un bois exotique, il sera nécessaire d’effectuer un dégraissage avec des produits adaptés. Si vous devez traiter du bois ancien, il peut être important d’appliquer un traitement insecticide-fongicide pour éliminer tous les micro-organismes présents. Pour du bois ancien, il est également nécessaire de le poncer et de le dépoussiérer.

Pour entretenir des boiseries extérieures qui ont déjà subi plusieurs traitements, il est important que le bois soit remis à nu. Il faut donc le décaper en douceur s’il a été lasuré et le lessiver s’il a été peint. Une fois ces produits enlevés, poncez le bois pour le ramener à l’état brut. Si le bois est abîmé, il est important de le remettre en état. Après l’avoir décapé et nettoyé, bouchez les trous et réparez le bois à l’aide d’une patte à bois. Après avoir été réparé, le bois doit être poncé pour être unifié et recevoir une peinture, une lasure ou un vernis. Vous appliquerez alors 2 ou 3 couches du produit que vous aurez choisi pour optimiser la protection de vos boiseries extérieures. Entretenir ses boiseries extérieures nécessite du temps et de la méticulosité. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel recommandé par le Label qualité « Artisan de Confiance » pour que le traitement du bois et la protection de vos boiseries extérieures soient effectuées dans les règles.

Protéger ses boiseries extérieures : quels produits utiliser sur ses boiseries

Les produits choisis pour la protection du bois vont influencer la manière dont vous allez entretenir vos boiseries extérieures par la suite. Plusieurs solutions existent pour traiter le bois :

  • La peinture microporeuse : acrylique, glycéro ou alkydes

  • La lasure

  • Le vernis

Traiter le bois avec de la peinture

Si vous choisissez de protéger vos boiseries extérieures avec de la peinture, il faudra alors prendre de la peinture microporeuse anti UV. L’avantage de cette peinture réside dans ses nombreux coloris disponibles. En revanche, elle n’est pas aussi résistante aux intempéries qu’une lasure ou un vernis et sa durée de vie sera plus courte. Entretenir ses boiseries extérieures avec de la peinture anti UV nécessite un renouvellement assez fréquent. Comptez 20 à 50 euros le litre pour un rendement de 10 à 12 m² par litre.

La peinture acrylique est alternative possible pour l’entretien de vos boiseries extérieures. Peinture à l’eau, elle est donc très peu polluante. C’est sans doute la solution la plus écologique car sans solvants chimiques. Elle est facile à appliquer, mais a une durée de vie limitée.

La peinture glycéro est très pratique pour traiter le bois. Elle est donc parmi les solutions les plus recommandées pour l’entretien de boiseries extérieures. sur le long terme. Fabriquée grâce à une base forte de solvant, elle présente en revanche une facette controversée de part son côté toxique et polluant. Cette option de traitement de bois est résistante dans le temps et donne un rendu très propre.

Enfin la peinture alkyde est une possibilité intermédiaire pour protéger vos boiseries extérieures. Elle est relativement peu polluante, toxique et est résistante à l’usure. Cependant cette peinture a un coup plus élevé.

Protéger ses boiseries extérieures grâce à la lasure

La lasure est très couramment utilisée pour entretenir les boiseries extérieures. Elle donne un caractère naturel au bois. Ce revêtement laisse apparaître les veines du bois et donne un côté authentique à votre maison. Au-delà de son côté esthétique, la lasure résiste aux intempéries et ne se décolle pas. Elle permet également au bois de respirer, étant perméable à la vapeur d’eau. Pour protéger vos boiseries extérieures, la lasure est disponible dans de nombreuses teintes. Son prix va de 15 à 40€ le litre pour un rendement de 10 à 12 m² par litre.

Les boiseries extérieures et le vernis

Pour protéger vos boiseries extérieures, le vernis reste un incontournable. Il est résistant à l’eau, aux éraflures et à la chaleur. Sachez qu’il existe des vernis marins qui permettent de s’adapter à l’air salin plus agressif. Le vernis peut avoir un aspect brillant, satiné ou mat, mais peut s’écailler dans le temps car il ne pénètre pas le bois. Le vernis constitue la solution la plus onéreuse pour traiter le bois, de 25 à 80€ le litre avec un rendement de 12 à 15 m² par litre.

Entretenir les boiseries extérieures régulièrement

Au-delà de la rénovation complète de la peinture, du vernis ou de la lasure, l’entretien de vos boiseries extérieures doit être fait régulièrement. Si la surface est vernie ou peinte, nettoyez-la à l’aide d’une éponge et de la lessive Saint Marc. Poncez ensuite le bois avec du papier de verre et dépoussiérez. Vous pouvez alors appliquer une nouvelle couche de vernis ou de peinture pour rafraîchir et protéger vos boiseries extérieures.

Si vous voulez entretenir des boiseries extérieures lasurées, nettoyez également la surface avec une éponge et de la lessive Saint Marc. Vous pouvez directement appliquer une couche de lasure sur le bois. Veillez dans tous les cas à bien rincer et à laisser sécher après le lessivage.

Conclusion

L’entretien de ses boiseries extérieures nécessite du temps et du soin, mais vous assure de les protéger durablement. si la tâche vous effraie, n’hésitez pas à la confier à un peintre en bâtiment. qui saura choisir des produits de qualité et les appliquer avec toute la maîtrise escomptée. Contactez un professionnel labellisé « Artisan de Confiance ».

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.