Choisir son masque de protection contre le coronavirus

Choisir son masque de protection contre le coronavirusPourquoi porter un masque de protection? Sa protection contre le coronavirus est-elle assurée ? Comment choisir son masque de protection contre le coronavirus ?
Le Label Qualité Artisan de Confiance vous propose de découvrir les choses à savoir avant de choisir son masque de protection contre le coronavirus dans ce guide pratique.

 

 

Découvrez le Label Qualité Artisan de Confiance

Vous arrivez sur le site du Label Qualité Artisan de Confiance pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

 choisir son masque de protection contre le coronavirus

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus

Retrouvez les articles du Label Artisan de Confiance sur le coronavirus :

Le confinement a été une période particulièrement dure pour les travailleurs. Si vous êtes artisan, il est possible que certains projets aient été annulés.

Le Label Artisan de Confiance vous livre ses astuces pour trouver un chantier près de chez vous. Si vous débutez dans votre profession, apprenez comment vous démarquer.

Particuliers ou professionnels, cette période si particulière peut avoir des conséquences graves sur le mental. Baisse de motivation, solitude ou encore dépression ont pu apparaître.

Avec notre partenaire Challenge Yourself, spécialiste de l’accompagnement personnel, reprenez goût à la vie. Accédez à des conseils personnalisés et des formations pour identifier et atteindre vos objectifs.

Pour en savoir plus, contactez Valérie Sauvage, spécialiste en développement personnel à Rennes.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : 3 catégories

Pour faire face au coronavirus, le port du masque de protection est désormais obligatoire dans les transports en commun, dans les établissements scolaires et dans certains magasins. choisir son masque de protection contre le coronavirus

Porter un masque de protection est vivement conseillé dans tous les autres lieux publics. Leur protection contre le coronavirus diminue en effet la propagation du virus, et protège les individus et leur environnement. Aujourd’hui, l’utilisation de ce type de protection contre le coronavirus se généralise, et l’offre est variée. Plusieurs éléments rentrent en compte pour choisir son masque de protection contre le coronavirus.

Avant de choisir son masque de protection contre le coronavirus, sachez qu’il existe trois types de masques de protection. Le Label Qualité Artisan de Confiance vous les présente :

  1. Le masque de protection FFP 2, ou masque de protection respiratoire
  2. Le masque de protection chirurgical ou masque anti-protection
  3. Le masque de protection en tissu réutilisable

Le Label Artisan de confiance vous explique désormais les spécificités de ces masques.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque FFP 2

Le masque de protection FFP2 est un véritable appareil respiratoire. On ne cesse d’entendre parler de cette protection contre le coronavirus sans en connaître les caractéristiques. Le Label Qualité Artisan de Confiance vous en dit plus.Choisir son masque de protection contre le coronavirus

Il existe plusieurs formes de ce masque de protection :

  1. masque de protection à coque
  2. masque de protection 2 plis
  3. masque de protection 3 plis
  4. masque de protection bec de canard.

Celui qui porte un masque de protection FFP 2 bénéficie d’une protection optimale contre les bactéries et l’inhalation de gouttelettes ou de particules dans l’air.

Ces particules sont nocives pour la santé d’un porteur du virus car elles peuvent contenir des agents infectieux. Il existe 3 catégories de masques FFP selon la qualité du filtrage de l’air.

Le plus connu aujourd’hui est le masque FFP2. Le masque FFP2 filtre au moins 94 % des aérosols.

Il est dont le plus efficace dans la lutte contre la propagation d’un virus. Il diminue les risques de contamination par voie aérienne. Ce type de masque souffre d’un manque de disponibilité. Son utilisation est donc réservée au personnel soignant, qui est souvent en contact avec la maladie.

Avant de choisir son masque de protection contre le coronavirus, il faut savoir que ce masque de protection est réservé à l’utilisation du personnel médical.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque chirurgical

Choisir son masque de protection contre le coronavirusSi le masque de protection FFP2 n’est pas destiné à la population, quelles sont les autres options ? Découvrez le masque de protection chirurgical avec le Label Qualité Artisan de Confiance.

Bien choisir son masque de protection contre le coronavirus, c’est vouloir être en sécurité. Sachez que ce masque est lui aussi un dispositif médical.
Le masque de protection chirurgical protège celui qui le porte, mais aussi tout son environnement extérieur. Le menton, la bouche et le nez sont recouverts par le masque chirurgical, lorsqu’il est mis correctement.

Cela empêche les gouttelettes ou sécrétions salivaires de son utilisateur de rentrer en contact avec l’extérieur.

Si l’utilisateur de ce masque de protection contre le coronavirus est malade et contagieux, la contamination d’autrui est évitée.

Aussi, un individu extérieur porteur du virus et contagieux peut émettre des particules contaminées, en parlant ou en éternuant.

Si l’utilisateur du masque chirurgical suit les bonnes pratiques afin de bien utiliser son masque de protection, il y a moins de risques qu’il soit contaminé par des sécrétions extérieures.

Porter un masque de protection réduit également l’envie de se toucher le visage. Il contribue donc a renforcer les gestes barrières, qui sont indispensables en période de crise sanitaire. Les masques chirurgicaux sont vendus par les pharmacies, les buralistes et les enseignes de grande distribution au prix de 0,95€ l’unité.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque en tissu

Le masque de protection en tissu, qu’il soit issu d’une production industrielle ou bien personnelle, est conçu pour un usage non sanitaire et privé.

En apparence, un masque de protection en tissu paraît similaire à un masque chirurgical classique. Avant de choisir son masque de protection contre le coronavirus, il est impératif de bien connaître les propriétés de celui-ci.

Le Label Qualité Artisan de Confiance vous décrit les 2 catégories de masques de protection en tissu réutilisables.

  1. Choisir son masque de protection contre le coronavirus Les masques à usages des professionnels et commerçants, qui filtrent au moins 90 % des particules et sont destinés aux personnes amenées à avoir des contacts fréquents avec d’autres individus.
  2. Les masques de protection à visée collective, qui filtrent au moins 70 % des particules et sont destinés aux personnes amenées à avoir des contacts occasionnels avec d’autres individus.

Ces masques qualifiés de « grand public » ont pour but de protéger la population lors de sorties du quotidien.

Les enseignes de grande distribution et les buralistes proposent des masques de protection en tissu réutilisables entre 2 et 5€ l’unité.

Quant au masque en tissu « fait-maison », si son efficacité n’a pas été scientifiquement prouvée, il reste un masque de grande utilité. Son utilisation par la population est croissante.

Le port de ce masque réduit les risques de contamination du porteur ou de son environnement.

Grâce à son utilisation, les gestes barrières et la distanciation sociale sont maintenus. Le port de ce masque de protection contre le coronavirus incite son utilisateur et les personnes qui l’entourent à respecter les consignes sanitaires et à garder la distance minimum conseillée d’un mètre.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : durabilité

Choisir son masque de protection contre le coronavirusChaque masque de protection bénéficie de qualités et de défauts propres. Comment choisir son masque de protection contre le coronavirus sans savoir sa durée de vie ?

Suivez les indications du Label Qualité Artisan de Confiance concernant la durabilité de chaque masque de protection contre le coronavirus.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque FFP 2

Choisir son masque de protection contre le coronavirusLa protection contre le coronavirus assurée par le masque FFP2 est maximale. Cependant son utilisation n’est pas dénuée de contraintes.

Le port de ce masque peut s’avérer désagréable. Il est préférable, et conseillé, de ne pas le porter trop longtemps et seulement en cas de nécessité.

Un masque de protection FFP 2 a une durée d’utilisation qui oscille entre 3 et 8 heures dans la journée. Il ne peut pas être réutilisé. Le prix du masque FFP 2 varie selon la durée conseillée d’utilisation.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque chirurgical

Choisir son masque de protection contre le coronavirus c’est aussi savoir quand le remplacer. Le Label Qualité Artisan de Confiance vous éclaire sur les situations où le masque chirurgical doit être remplacé :

  • Choisir son masque de protection contre le coronavirus Le masque de protection est humidifié ou détérioré ; il n’y a plus de séparation entre l’individu et le monde extérieur.
  • Les mains de l’utilisateur ne sont pas désinfectée ou lavées, et elles entrent en contact avec la partie avant du masque de protection ; le masque est potentiellement contaminé, le porter devient dangereux.
  • L’utilisateur du masque de protection rentre en contact avec une personne contagieuse ; entrer en contact avec d’autres personnes pourrait les mettre en danger.
  • Le masque gêne la respiration de l’utilisateur ; cela veut dire que le masque est détérioré ou mal positionner et les risques de vouloir y toucher sont importants.
  • Le masque est abaissé au niveau du cou ou si son positionnement est modifié ; un masque manipulé est un masque usagé.

Si le masque chirurgical est porté et qu’aucun de ces risques ne survient, il peut être utilisé jusqu’à 4 heures. Il faudra ensuite le jeter dans une poubelle isolée.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque en tissu

Choisir son masque de protection contre le coronavirusAprès 3 heures, un masque de protection contre le coronavirus en tissu perd son efficacité. Il est donc conseillé de ne pas utiliser celui-ci pour de longues sorties.

Il est nécessaire de connaître la durée d’utilisation d’un masque avant de choisir son masque de protection contre le coronavirus.

Pendant l’utilisation, le fait de parler et de respirer humidifie le tissu et lui fait perdre ses qualités filtrantes. Le masque ne doit pas non plus être manipulé au risque de le contaminer.

Une fois le masque usagé, il est important de le retirer précautionneusement pour ensuite le mettre à laver.

Ce type de protection contre le coronavirus est réutilisable et donc respectueux de l’environnement. Cet avantage est non négligeable quand il s’agit de choisir son masque de protection contre le coronavirus.

Pour palier au manque de masques de protection jetables, et afin de se protéger de façon plus responsable, beaucoup ont adhéré à la tendance Do It Yourself. De plus en plus de personnes arborent des masques lavables en tissu « fait-maison ». Comment fabriquer un masque de protection en tissu soi-même ? Le Label Qualité de Confiance vous propose de découvrir ce type de protection contre le coronavirus.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : masque fait-maison

Choisir son masque de protection contre le coronavirusPour choisir son masque de protection contre le coronavirus il est important de considérer l’alternative du masque de protection fait maison.

Des sites internet comme l’Association Française de la normalisation ou encore le CHU de Grenoble mettent à disposition des patrons afin de réaliser un masque de protection contre le coronavirus soi-même.

Les différents patrons sont adaptés à la taille d’un enfant ou d’un adulte, et dans 2 formes différentes : « masque de barrière bec de canard » ou « masque de barrière à plis ».

Une fois le patron choisi, assurez-vous d’avoir le bon tissu : il doit être assez résistant à la durée de vie que vous souhaitez donner à votre masque, et être assez épais pour retenir les éventuelles projections de bactéries.

Une fois vos outils sélectionnés, à vous de jouer ! Suivez les différents tutoriels mis à votre disposition sur internet. Ils vous expliqueront pas à pas les étapes à suivre pour la bonne réalisation de votre masque de protection en tissu.

Le Label Qualité Artisan de Confiance vous rappelle que ce type de protection contre le coronavirus est à utiliser en complément des gestes barrières et de la distanciation sociale, afin d’assurer la sécurité de tous. Un comportement citoyen reste primordial.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : lavage

Vous ne pouvez pas laver votre masque de protection immédiatement après son utilisation ? Vous préférez attendre d’avoir plusieurs masques à laver en même temps ? Placez votre masque lavable en tissu dans une boîte hermétique jusqu’au moment du lavage.Choisir son masque de protection contre le coronavirus

Choisir son masque de protection contre le coronavirus c’est connaître toutes les contraintes que celui-ci impose. Il est important de laver correctement un masque de protection en tissu. Conseils du Label Qualité Artisan de Confiance :

  1. Avant de laver un masque de protection, il est recommandé préparer la machine à laver. Pour ce faire, il faut rincer la machine à laver à froid avec de la javel ou la faire tourner à vide entre 60° et 95° sans essorage.
  2. Une fois la machine prête, déposez votre masques usagés dans le tambour. N’oubliez pas de vous laver les mains avant et après avoir déposé votre masque.
  3. Le lavage du masque de protection en tissu doit se faire à la machine à 60° (cycle coton). Le cycle doit durer au moins 30 min.
  4. Une fois les masques propres, récupérez-les, toujours avec les mains propres.
  5. Il faut également nettoyer les filtres de la machine à laver.
  6. Pour rester efficace, le masque de protection en tissu doit être complètement sec en moins de 2 heures. Si ce n’est pas le cas, il est possible d’utiliser un sèche-linge ou un sèche cheveux pour s’assurer du séchage.

Attention : faire bouillir le masque de protection contre le coronavirus n’est pas efficace et n’élimine pas le virus. Cela peut au contraire détériorer le tissu. Le lavage en machine à 60° reste à ce jour la seule méthode fiable.

 

 

Choisir son masque de protection contre le coronavirus : Récapitulatif.

Choisir son masque de protection contre le coronavirusLa protection contre le coronavirus n’a désormais plus aucun secret pour vous. Vous disposez en effet de toutes les informations pour choisir son masque de protection contre le coronavirus.

Le Label Artisan de Confiance vous rappelle l’importance de maintenir les gestes barrière en utilisant un masque de protection.

Découvrez la chaîne YouTube du Label Artisan de Confiance

choisir son masque de protection contre le coronavirus