Avantages et inconvénients du parquet ciréAvantages et inconvénients du parquet ciré

Le parquet ciré : une finition de parquet traditionnelle et unique. Ce revêtement de sol est parmi les plus populaires aujourd’hui.  Si les inconvénients du parquet ciré existent, ses atouts donnent à réfléchir. Caractère authentique versus fragilité, le Label Qualité CAC Artisan de Confiance fait le point avec vous sur les avantages et inconvénients du parquet ciré. Quels sont les avantages du parquet ciré ? Quels sont les points négatifs de ce revêtement coup de coeur. Représentent-ils des freins justifiés ? Quel entretien du parquet ciré appliquer ? Suivez le guide.

 

Découvrez le Label Qualité CAC Artisan de Confiance

Vous arrivez sur le site du Label Qualité CAC Artisan de Confiance pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

 

Avantages et inconvénients du parquet ciré : les atouts 

Si le parquet massif huilé est la finition tendance du moment, le parquet ciré est longtemps resté le choix numéro 1 de la majorité des foyers français.

Le Label Qualité CAC Artisan de Confiance vous propose aujourd’hui de découvrir ce qui renversé cette tendance et l’a rendu si populaire.

Quels sont les avantages et inconvénients du parquet ciré ? Point par point, nous verrons ensemble ce qui en fait un atout en terme de revêtement de sol. Quels sont les avantages de parquet ciré ? Quels sont ensuite les freins éventuels à franchir le pas de l’authenticité ? L’entretien du parquet ciré doit il vous faire peur ? Les inconvénients du parquet ciré décryptés pour éclairer le sujet.

Les avantages du parquet ciré 

  1. Avantage du parquet ciré  : La cire est la finition de parquet la plus économique sur le marché
  2. Avantage du parquet ciré  : Cette finition est la plus traditionnelle et la plus authentique
  3. Avantage du parquet ciré  : Le parquet ciré offre une odeur et un esthétisme incomparable par rapport aux autres finitions
  4. Avantage du parquet ciré  : La cire apporte un aspect plus naturel au bois et lui donne beaucoup d’éclat
  5. Avantage du parquet ciré  : Si des rayures apparaissent, les zones abîmées peuvent être réparées localement

Si les avantages du parquet ciré sont nombreux, il convient de faire un point complet pour peser le pour et le contre de ce choix noble et authentique. En effet, les inconvénients du parquet ciré sont bien réels. Entre sa fragilité et l’entretien, opter pour ce type de revêtement oblige à une attention particulière et un entretien soigneux sur la durée.

 

Avantages et inconvénients du parquet ciré : les freins 

Chaleur, élégance et bonne odeur sont les grandes forces de ce revêtement. Si les inconvénients du parquet ciré sont bien réels, ils ne devraient pour autant pas vous éloigner de ce rêve que représente un sol en parquet ciré. Un zoom sur ce qui freine certains vous fera sans doute réaliser que les inconvénients du parquet ciré ne sont pas si rédhibitoires.

Quels sont les inconvénients d’un parquet ciré ?

  1. Inconvénient du parquet ciré  : Le parquet ciré ne craint pas les rayures, mais reste moins résistant aux salissures et autres tâches que la finition huilée et vernie
  2. Inconvénient du parquet ciré  : Le parquet ciré exige énormément d’entretien. En effet, les fournisseurs conseillent de le lustrer au moins une fois par semaine et d’appliquer une nouvelle couche de cire tous les ans
  3. Inconvénient du parquet ciré  : Ne pas trop le lustrer, auquel cas celui-ci peut devenir dangereux et se transformer en patinoire
  4. Inconvénient du parquet ciré  : Le parquet ciré est vulnérable à plusieurs éléments quotidiens, tel que l’eau, les tâches ou couleurs qui se ternissent avec le temps
  5. Inconvénient du parquet ciré  : L’entretien du parquet ciré est plus délicat en cas de tâche (ponçage + nouvelle couche de cire) que les parquets huilés ou parquets vitrifiés

Si vous cernez désormais plus aisément quels sont les avantages et inconvénients du parquet ciré, rentrons maintenant dans le détail de son entretien. Figurant parmi les inconvénients du parquet ciré, celui-ci n’est pourtant pas si contraignant que les fournisseurs veulent bien le faire entendre. Des précautions s’imposent cependant. Comment entretenir son parquet ciré ? L’entretien du parquet ciré est-il un réel point négatif à même de vous faire changer d’option ? Et si quelques astuces de grand-mère vous permettaient de mieux cerner de quelle manière conserver l’éclat et la beauté de votre parquet ?

 

Avantages et inconvénients du parquet ciré Avantages et inconvénients du parquet ciré : la question de l’entretien

Comment entretenir un parquet ciré et quels sont les ennemis de votre revêtement de sol ? Précautions et erreurs à ne pas commettre.

Comme nous l’avons vu précédemment, les parquets cirés sont plutôt sensibles au contact de l’eau. Ils auront en effet tendance à se tâcher facilement et à ternir au fil du temps.

C’est la raison pour laquelle la question de l’entretien du parquet ciré peut s’avérer être un véritable casse-tête.

Comment entretenir à la perfection son parquet ciré ?

La qualité de l’entretien du parquet ciré reste, en effet, essentielle pour préserver votre revêtement de l’usure et des affres du temps.  Parmi les avantages et inconvénients du parquet ciré, l’entretien du parquet ciré reste le frein majeur. Entretenir un parquet ciré est dur et compliqué : mythe ou réalité ? Existe-t-il des astuces de grand-mère pour entretenir son parquet ciré ?

  1. Entretien d’un parquet ciré conseil n°1 : Nettoyer quotidiennement le parquet ciré à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur afin de le dépoussiérer, ce qui empêchera la poussière de salir les espaces du bois
  2. Entretien d’un parquet ciré conseil n°2 : Nettoyer une fois par semaine à l’aide d’une serpillière humidifié, cependant attention l’eau est le plus grand ennemi du parquet ciré, veiller donc à ne pas tremper la serpillière
  3. Entretien d’un parquet ciré  conseil n°3 : Il est conseillé de renouveler l’application de la cire sur le parquet au moins une fois par an et de lui redonner un coup de jeune
  4. Entretien d’un parquet ciré  conseil n°4 : Pour donner de l’éclat et pour protéger le parquet ciré privilégier le lait de cire
  5. Entretien d’un parquet ciré  conseil n° 5 : Afin d’éviter les rayures, mettre des patins sous les meubles qui bougent assez souvent comme sous les pieds de chaises ou encore de tables par exemple
  6. Entretien d’un parquet ciré  conseil n°6 : En cas de tâches d’eau, à l’aide d’un papier absorbant sécher les rapidement puis frotter délicatement avec un chiffon imbibé de gouttes d’huile de lin, un produit 100% naturel qui nourrit et protège le bois de l’humidité (astuces de grand-mère par excellence)

Connaître les caractéristiques, ainsi que les avantages et inconvénients du parquet ciré, est incontournable pour faire le bon choix de revêtement de sol. Que vous aimiez les revêtements de sol naturels ou cherchiez un style indémodable, le parquet ciré reste un excellent choix. Son entretien, même s’il demande de la régularité et de la méthode, n’est finalement pas si contraignant au quotidien, lorsque l’on respecte les précautions d’usage. Reste à trouver un très bon artisan pour réaliser ses travaux. Le parqueteur ou menuisier restant l’interlocuteur privilégié.

 

N’hésitez pas à faire appel à un artisan reconnu « Artisan de Confiance » pour vous garantir une expérience travaux et sereine. Un projet ? Faites appel à un artisan compétent et sérieux, distingué pour ses compétence et la satisfaction de ses clients : www.cac-france.fr

 

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.