Préserver son potager grâce à la faune et la flore

potager

Votre potager est en proie aux insectes et animaux nuisibles et vous ne voyez pas d’autres alternatives que les insecticides chimiques ? Avez-vous déjà songé à loger des animaux et insectes auxiliaires dans votre jardin pour protéger vos plantations des espèces ravageuses ? Cela peut sembler surprenant, mais certaines espèces végétales et animales sont de précieux alliés pour protéger son jardin des nuisibles. Le Label Artisan de Confiance, référence qualité de l’artisanat, vous explique comment préserver son potager grâce à la faune et la flore.

Pourquoi préserver son potager ?

Pourquoi nettoyer le toit d’une véranda

Pucerons, chenilles, limaces, mouches de terreaux, rougeurs, taupes … Autant d’animaux et insectes nuisibles se faisant une joie de ravager votre potager. Face à ces véritables cavaliers de l’apocalypse des jardins, nombreuses sont les marques à vous proposer des insecticides et autres répulsifs. Pourtant, ces derniers étant des produits chimiques, ils se révèlent être hautement nocifs et toxiques pour l’environnement, mais également pour votre propre santé. En effet, vaporisés sur vos plantations, les insecticides et répulsifs chimiques passent également dans les plantes.

En conséquence, lorsque vous consommerez les fruits et légumes de votre potager, vous ingérez des produits chimiques en petite quantité. De plus, les insecticides et répulsifs chimiques polluent les sols et les cours d’eau avoisinant. De ce fait, vous mettez en danger la biodiversité locale. Avoir recours à des produits chimiques pour entretenir son jardin est donc une pratique aussi bien dangereuse pour l’environnement que pour sa propre santé. D’où l’intérêt de chercher une alternative éco-responsable. Alors pourquoi ne pas essayer de préserver son potager grâce à la faune et la flore ?

Préserver son potager avec la faune & la flore

potager

Il existe diverses méthodes éco-responsables permettant de protéger son jardin des nuisibles. Le Label Artisan de Confiance vous présente les deux principales alternatives aux produits chimiques et toxiques.

1/ Protéger son jardin des nuisibles grâce aux animaux

Tout d’abord, pour protéger son jardin des nuisibles, pourquoi ne pas utiliser la chaîne alimentaire pour décourager la présence des insectes et animaux nuisibles dans votre jardin ? De la même manière que les chats peuvent vous débarrasser des rongeurs envahissant votre cave, il existe des animaux et des insectes inoffensifs pour votre potager, mais redoutables pour les  nuisibles détruisant vos plantations. Ces précieux alliés sont surnommés des auxiliaires. Il est fortement conseillé de loger des animaux et insectes auxiliaires dans votre potager en créant un environnement attractif pour ces derniers. Vous pouvez opter pour des arbres, ou abris, à auxiliaires, planter certains types de végétaux pour favoriser leur venue dans votre potager, ou encore aménager un point d’eau pour loger des animaux et insectes auxiliaires.

Découvrez 13 animaux et insectes auxiliaires permettant de protéger son jardin des nuisibles.

  1. Les coccinelles : Cet adorable insecte n’apporte pas seulement le beau temps en s’envolant, c’est également un redoutable prédateur pour les pucerons. Ces derniers ravagent les plans de tomates, aussi il est conseillé d’attirer des coccinelles dans votre potager pour vous en défaire. Les petites bestioles noires et rouges sont attirées par les points d’eau, mais également par les rosiers et les lauriers.
  2. Les guêpes :Bien qu’elles ne semblent dignes de confiance, les guêpes, en plus de participer au processus de pollinisation du jardin, sont friandes de pucerons. Pour les attirer, rien de plus simple. Il vous suffit de planter des fleurs à proximité de votre potager. Peu importe la variété.
  3. Les syrphes :Les syrphes sont des cousines des guêpes. Malgré leur petite taille, elles viendront à bout des insectes  nuisibles du potager.
  4. Les libellules : Admirées pour la beauté de leurs couleurs oscillant de l’indigo au turquoise en passant pas le bleu, les libellules se délectent des mites et chenilles, deux nuisibles redoutables pour le potager. Vous pouvez les attirer en établissant un point d’eau dans votre jardin.
  5. Les forficules, ou perce-oreilles : Malgré leur apparence peu rassurante, dû à la présence de deux pinces crochues au bout de son abdomen, les forficules ne représentent aucun danger pour l’Homme. On ne peut pas en dire autant des insectes nuisibles du potager comme les acariens et les pucerons que les perce-oreilles se feront un plaisir de vous débarrasser.
  6. Les cloportes : Bien qu’il ne s’agisse pas de prédateurs pour leurs insectes nuisibles à proprement parler, les cloportes se nourrissent de matières organiques décomposées telles que les feuilles mortes. Ces dernières favorisant l’arrivée de certains nuisibles, vous avez tout intérêt à laisser les cloportes les éliminer.
  7. Les nématodes : Ces bestioles de la famille des verres de terre se délectent des chenilles et limaces pullulant dans votre potager. Il est très facile de les attirer si vous êtes en possession d’un composte. Sinon vous pouvez en acheter.
  8. Les chrysopes : Il s’agit d’une variété de papillons se nourrissant de pucerons, chenilles et acariens. Les chrysopes peuvent être attirés grâce aux fleurs de lavande.
  9. Les trichogrammes : Ces insectes sont reconnus pour être des prédateurs naturels pour les mites et des pyrales et des chenilles. Aussi, vous pouvez en trouver facilement dans le commerce
  10. Les carabes : De la famille des coléoptères, les carabes se nourrissent de chenilles, de limaces, ou encore de doryphores. Tout comme les cloportes, ils sont attirés par les matières organiques décomposées.
  11. Les hérissons : Ces adorables créatures chassent et dévorent les limaces, les escargots et les araignées du potager. De quoi décourager ces nuisibles de remettre les pattes dans vos plantations
  12. Les oiseaux : Verre de terre, limace et autres amateurs de laitues ne feront pas long feu face à la présence d’oiseaux non loin de votre potager. Vous pouvez attirer ces derniers grâce à des fleurs ou bien en installant des nichoirs et des boules à graine à proximité de la zone à surveiller.
  13. Les crapauds : Ces bestioles visqueuses se délectent des limaces et des escargots. Il sera nécessaire d’aménager un point d’eau pour accueillir des crapauds.

2/ Protéger son jardin des nuisibles grâce aux plantes

Vous l’avez sûrement remarqué, certaines fleurs et herbes attirent les animaux et les insectes auxiliaires. Mais il existe des plantes ayant des propriétés naturelles ayant pour effet de dissuader et d’éloigner les nuisibles de votre potager. Le Label Artisan de Confiance vous présente 18 plantes très utiles pour éloigner les nuisibles et préserver son potager grâce à la faune et la flore.

Les répulsifs

  1. Le ricin : Le ricin est une plante hautement toxique et ne doit être en aucun cas ingérée. De quoi décourager les taupes et les rougeurs souhaitant s’approcher de vos plantations.
  2. Le thym : Cette herbe aromatique est un répulsif naturel protégeant le potager des insectes nuisibles, comme les pucerons et les acariens.
  3. Le fenouil : Le fenouil, étant une herbe aromatique, dégage une forte odeur très désagréable pour les nuisibles
  4. La citronnelle : La citronnelle n’est pas seulement un répulsif pour les moustiques. En effet, les fortes odeurs que dégage cette plante ne sont pas au goût des nuisibles du potager.
  5. Le romarin :Là encore, nous avons à faire à une herbe aromatique odorante retirant l’idée aux nuisibles de s’aventurer dans le jardin.
  6. La lavande : En plus d’être un répulsif naturel pour les fourmis, la lavande attire les papillons, un insecte auxiliaire de délectant des pucerons.
  7. La menthe pouliot : La forte odeur de menthe dégagée par cette plante rebute les limaces et les fourmis en quête de salades.
  8. La capucine : Cette plante un est répulsif naturel dissuadant les nuisibles de venir se servir dans votre potager, en particulier les pucerons.
  9. La sarriette : L’odeur poivrée de la sarriette éloigne les nuisibles du potager.
  10. La carotte sauvage : Ce légume semblant banal est pourtant un répulsif très dissuasif pour les chenilles et les insectes projetant de s’attaquer à vos arbres fruitiers

Les insecticides naturels

  1. L’œillet d’inde : Cette fleur est un insecticide naturel débarrassant le potager des limaces, escargots, et autres nuisibles.
  2. La pyrèthre de dalmatie : Cette plante contient de la pyréthrine. Il s’agit d’un insecticide naturel pour les nuisibles du jardin
  3. La tanaisie commune : Si cette plante est un insecticide naturel repoussant fourmis, mouches et puces, il est fortement déconseillé d’en appliquer dans un potager non couvert, surtout si vous avez des animaux de compagnie pouvant circuler librement dans le jardin. En effet, la tanaisie commune est une plante toxique pour les mammifères.
  4. L’achillée mille-feuille : Cette plante  est un bouclier protecteur pour les buissons et arbres fruitiers contre les nuisibles et ravageurs
  5. L’inule visqueuse : Cette plante garde les oliviers des nuisibles et des ravageurs.
  6. Les appâts Le bleuet : En plus d’éloigner les vers non composteurs, le bleuet attire les oiseaux. Ces derniers se feront un plaisir d’éliminer les nuisibles de votre jardin
  7. Le mélilot : Tout comme le bleuet, le mélilot est une plante attractive pour les oiseaux
  8. Les bandes fleuries : Les bandes fleuries favorisent la venue d’insectes auxiliaires dans votre jardin, comme les guêpes par exemple.

Que vous soyez plus tourné vers l’animal ou le végétal, il est possible de trouver une alternative éco-responsable aux insecticides et répulsifs chimiques permettant de protéger son jardin des nuisibles. Préserver son potager grâce à la faune et la flore, c’est mettre à profit la chaîne alimentaire et l’ordre naturel au lieu de menacer entre autres la biodiversité locale et sa propre santé via l’usage de produits industriels. Découvrez plus d’astuces grâce au Label Artisan de Confiance.

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.