Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueExonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique

Vous aimeriez prétendre à une exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique (isolation, chaudière, chauffage, etc.) ? Quelles sont alors les démarches à effectuer pour diminuer votre taxe foncière en 2020 ? De la réduction partielle à la suppression de la taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique : les conseils du Label Artisan de Confiance.

Découvrez le Label Qualité Artisan de Confiance

Vous arrivez sur le site du Label Qualité Artisan de Confiance pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique : les démarches à suivre

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueAfin de bénéficier d’une exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique, vous devez effectuer des travaux visant à l’amélioration de l’isolation de votre logement. Les projets éligibles à cette fin seront évoqués dans cet article.

Sachez au préalable que votre souhait de diminuer votre taxe foncière en 2020 vous sera accessible à condition de respecter les règles suivantes.

Attention, certaines doivent se combiner pour viser la suppression de la taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique :

  • Avant toute chose, vous devez impérativement vous renseigner auprès de votre commune pour savoir si l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique y est appliquée.
  • Si vous remplissez ces conditions, cette exonération d’un minimum de 50 % peut même aller jusqu’à la suppression de la taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique éligibles. Diminuer sa taxe foncière en 2020 est donc possible. Cet avantage dure 3 ans, à partir de l’année suivant la totalité du paiement des dépenses. Cette exonération est augmentée de deux ans pour toute délibération déjà votée en 2019.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Le Label Artisan de Confiance est partenaire avec Challenge Yourself, coaching de vie à Rennes. Développez tout votre potentiel et changez vos habitudes avec des conseils personnalisés.

Pour en savoir plus, contactez Valérie Sauvage, spécialiste en accompagnement personnel.

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique : les logements concernés

En plus des démarches à suivre précédemment citées, le demandeur de l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique doit respecter des règles concernant son logement :

• Pour viser une diminution de votre taxe foncière en 2020, vous devez être propriétaire d’un logement achevé avant la 1er janvier 2009, et les travaux effectués doivent correspondre à un niveau énergétique supérieur aux exigences législatives.
• Si votre logement a été construit à une date antérieure au 1er janvier 1989, l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique s’applique à tous les travaux d’économie d’énergie. Une excellente nouvelle pour tout propriétaire concerné.

Les projets éligibles à l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueEn effet, vous êtes éligible à l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique, seulement si vous avez mené les travaux suivants :

  • Réalisation d’isolation thermique de votre logement
  • Pose de chaudière à condensation
  • Installation de pompe à chaleur
  • Choix d’appareils produisant de l’énergie renouvelable
  • Cliquez sur ce lien pour obtenir la liste complète des travaux éligibles

Afin de prétendre à cette suppression de votre taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique, vos travaux doivent correspondre à un montant minimal de 10 000 € sur une période d’un an, et 15 000 € sur une période de trois ans.
Profitez alors au plus vite de ce dispositif d’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique pour accroître votre confort, moderniser votre habitat, réduire votre facture d’électricité et mieux penser votre consommation de chauffage.

Quand et comment demander une exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique ?

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueAfin de voir diminuer votre taxe foncière en 2020, vous ne pouvez pas mener n’importe quels travaux.

Pour espérer bénéficier d’une exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique, pensez à contacter votre Mairie. Ceci afin de connaître les spécificités appliquées dans votre commune.

Les règles peuvent varier en effet varier selon votre localisation.

Afin d’espérer parvenir à une diminution de votre taxe foncière en 2020, remplissez et déposez une déclaration au centre des finances publiques. Ceci avant le 1er jour de chaque année civile.

Si toutes les conditions préalablement citées sont remplies, vous bénéficiez de la suppression de votre taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique pendant trois ans (ou cinq ans) après la réalisation de vos travaux. Sachez qu’une fois arrivé à l’échéance de cette période, vous devez de nouveau payer l’impôt, et vous devez attendre 10 ans avant d’entreprendre de nouveaux travaux de rénovation énergétique et prétendre à une nouvelle exonération de votre taxe foncière.

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique : les exceptions à connaître

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique

Comme évoqué dans un point précédent, vous devez vous renseigner auprès de votre commune avant de pouvoir prétendre à une diminution de votre taxe foncière en 2020.

D’après une liste fournie par l’ADEME, certaines villes refusent d’octroyer une exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique.

Actuellement, les villes concernées sont :

  • Ambert
  • Brassac-les-Mines
  • Mazaye, Pardines
  • Saint-Sandoux
  • Puy-Guillaume
  • Royat (Puy-de-Dôme)
  • Condon dans le Gers.

Cela dit, cette liste est non-exhaustive et les choses peuvent également évoluer dans le bon sens.

Vous devez donc impérativement vous informer avant d’espérer une suppression de votre taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique. De plus, vous pourrez ainsi bénéficier des aides nécessaires et de l’intervention de professionnels RGE pour mener à bien vos travaux.

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique : une sélection minutieuse des artisans à même de vous faire bénéficier de cet avantage

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueAfin de profiter de cet avantage fiscal considérable, nous avons vu que l’artisan choisi pour mettre en œuvre les travaux concernés devait être RGE. L’occasion de se pencher sur la manière de sélectionner ses artisans en étant sûr de faire le meilleur choix.

Recourir à un professionnel distingué et reconnu Artisan de Confiance est une garantie de profiter d’un travail de qualité réalisé dans les règles de l’art par un spécialiste dirigeant sa structure artisanale avec le plus grand sérieux.

Le Label Artisan de Confiance est aujourd’hui la référence qualité nationale vous permettant d’identifier clairement les meilleurs professionnels de l’artisanat. Une précision utile : ce label vous propose gratuitement d’obtenir toutes les coordonnées de ses artisans de talent dont la satisfaction des précédents clients a été humainement identifié. Pour accéder à ce site : www.cac-france.fr

 

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique : ce qu’il faut retenir

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueVous connaissez maintenant tout ce qu’il faut savoir pour prétendre à une exonération de votre taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique.

Revenons sur les points les plus importants de cet article :

  • Avant de commencer vos travaux, renseignez-vous auprès de votre commune ! En France, les règles peuvent varier d’une ville à l’autre, et certaines refusent totalement la suppression de la taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique.
  • Si vous êtes éligible à la diminution de la taxe foncière en 2020, vous pouvez en bénéficier pendant 3 à 5 ans (selon les cas).
  • Votre taxe foncière peut être diminuée de 50 à 100 %.
  • Ces règles ne s’appliquent pas à tous les logements. En effet, si votre logement a été construit avant l’année 2009, veillez à ce que vos travaux de rénovation énergétique correspondent aux exigences législatives. En revanche, l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique s’applique sur tous les travaux effectués dans un logement achevé avant 1989.
  • Si vous souhaitez diminuer votre taxe foncière en 2020, consultez la liste des projets éligibles. En effet, tout comme les communes, la suppression de la taxe foncière suite à des travaux de rénovation énergétique ne s’applique pas à tous vos projets.
  • Un montant minimum obligatoire est fixé selon la durée de vos travaux. Sur un an, vos travaux doivent s’élever à un coût minimum de 10 000 €, et sur trois ans, 15 000 €.

Si vous avez rempli les conditions ci-dessus, vous devez remplir et déposer une déclaration auprès du centre des finances publiques. Assurez-vous d’effectuer cette démarche avant le 1er jour de chaque année civile.

  • Si vous avez réussi à bénéficier de l’exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez y prétendre pendant 3 à 5 ans après vos travaux. Sachez qu’une fois cette période terminée, vous devez recommencer à payer l’impôt. Vous devez alors attendre 10 ans avant de mener de nouveaux travaux d’économie d’énergie et de disposer d’une nouvelle exonération de votre taxe foncière.
  • Consultez la liste des villes concernées par la diminution de la taxe foncière en 2020. Cette liste n’est pas exhaustive. Donc, renseignez-vous bien auprès de votre commune pour connaître vos droits.
  • Consultez des artisans labellisés RGE pour mener à bien la réalisation de vos travaux. Choisissez le Label Artisan de Confiance afin de recourir à un travail de qualité, effectué par des spécialistes du milieu. Rendez-vous sur www.cac-france.fr pour plus d’informations et pour vous permettre de sélectionner les meilleurs artisans.

Avec toutes ces clés en main, vous pouvez désormais garantir le confort et la sécurité dans votre logement, et prétendre en toute tranquillité à une exonération de votre taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique.

 

Découvrir d’autres aides pour vos travaux de rénovation énergétique

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueLe fait de ne pas avoir à payer votre taxe foncière n’est pas le seul avantage dont vous pourrez bénéficier en réalisant des travaux d’économie d’énergie.

D’autres dispositifs ont ainsi été mis en place de puis quelques années pour certains, moins longtemps pour d’autres.

Ainsi, afin de réduire les dépense énergétiques d’un maximum de foyers français, l’Etat a mis en place un certains nombres de mesures visant à vous accompagner au mieux. Ce coup de pouce réel incite alors depuis de nombreuses années beaucoup de propriétaires à rénover et isoler leur habitat. Vous aussi, bénéficier de ces aides afin d’augmenter votre confort tout en réduisant votre facture d’électricité et en diminuant votre facture de chauffage.

Quelles que soient vos motivations profondes vous saurez trouver une mesure répondant à vos envies de vivre au sein d’un habitat mieux isolé ou dont l’énergie consommée répondra à vos préoccupation écologique.

De nombreux foyers se tournent notamment vers les énergies renouvelables. D’autres réfléchissent à des matériaux isolants pour isoler leur maison, notamment à une isolation à la laine de mouton pour son côté plus responsable. Quand certains s’intéressent sérieusement à la maison à énergie positive et aux avantages de la maison à énergie positive à titre individuel et planétaire.

Toutes ces envies ou préoccupations ont un coup.

Comment bénéficier d’aides pour rénover sa maison ou son habitat ?

Comment bénéficier d’aides pour rénover sa maison ou son habitat ?

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétiqueQuelles sont alors les aides possibles visant l’accompagnement des particuliers dans leurs démarches d’amélioration d’habitat à visée énergétique ?

Découvrir le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)

Ce dispositif vous permettra de bénéficier d’une aide à hauteur de 30% du montant des travaux à visée d’économie d’énergie.

La liste détaillée des travaux ouvrants droit à ce dispositif se trouve présentée sur cet article dédié à ce crédit d’Impôt pour la Transition Energétique.

Les montants alors mis à votre disposition si vous répondez aux différents critères imposés vous permettront de profiter d’une aide de 8000€ maximum pour une personne seule et 16000€, si vous vivez en couple. Chaque enfant à charge vous permettra de bénéficier d’une somme supplémentaire d’aide de 400€ par enfant.

L’éco-prêt à taux zéro : une aide précieuse à solliciter

Tous les propriétaires peuvent également prétendre, sous certaines conditions, à l’obtention de cet eco-prêt à taux zéro servant à financer vos travaux de rénovation énergétique.

 

Ceci, que vous occupiez le logement concerné ou qu’il soit destiné à la location. Le but de se dispositif consiste à encourager les travaux aidant à limiter la déperdition énergétique au sein de chaque logement.

De nombreux travaux sont ainsi concernés par cet accès à cette aide confortable :

  • isolation de toiture
  • remplacement de fenêtres ou de portes
  • isolation de murs ou de planchers
  • installation performante de production d’eau chaude sanitaire…

Attention, parmi les conditions principales, il est imposé qu’au moins deux travaux différents soient prévus et réalisés. Ce bouquet saura alors vous ouvrir ce droit. Une nouvelle fois, la qualité et le sérieux des artisans choisis saura vous ouvrir cette porte. Ainsi, il vous est encore demandé aujourd’hui de vous tourner vers un professionnel RGE afin de pouvoir solliciter et bénéficier de ce prêt à taux zéro.

Les dispositifs CEE : un dispositif moins connu d’aide à la réalisation de travaux à visée d’économie d’énergie

Ce que l’on appel dispositif CEE est un certificat d’Economie d’Energie vous aidant à financer certains de vos travaux en ce sens.

Si vous envisagez d’isoler ou d’aménager vos combles, de renforcer l’isolation de vos vitrages ou que vous soyez intéressé par l’énergie solaire, cette aide saura vous accompagner.

Cette aide est en outre accordée sans la moindre condition de ressources.

Les plus modestes comme les plus aisés sauront alors en profiter.

Votre logement doit alors avoir plus de deux ans et les travaux doivent se justifier par des matériaux inefficaces contre la déperdition d’énergie ou se montrer en eux-mêmes particulièrement énergivores.

Exonération de la taxe foncière après des travaux de rénovation énergétique

Vous savez désormais comment être mieux accompagné pour vos futurs travaux éco-responsables et comment bénéficier de cette exonération précieuse.

Veillez à choisir des artisans performants et sérieux sachant comprendre vos véritables besoins. Vous connaissez désormais le Label Artisan de Confiance. Nous sommes alors convaincus que vous saurez profiter de ces professionnels méritants qui sauront répondre présents et vous aider à améliorer votre habitat.