Dépolluer son intérieur naturellementDépolluer son intérieur naturellement : 6 astuces qui marchent vraiment

Vous aimeriez savoir comment assainir votre habitat de façon écologique ? Comment dépolluer son intérieur naturellement afin de lutter contre la pollution de l’air ? Vous avez lu ou appris que l’air respiré au sein de nos logements fait malheureusement partie des airs les plus pollués ? Découvrez comment identifier les menaces de pollutions intérieures et comment limiter leurs effets sur votre santé. Un guide pratique signé du Label Artisan de Confiance

Découvrez le Label Qualité Artisan de Confiance

Vous arrivez sur le site du Label Qualité Artisan de Confiance pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

 La confrérie des artisans de confiance

Assainir l’intérieur de façon écologique : quelles sont les sources de pollution de nos habitats ?

Dépolluer son intérieur naturellement

Dépolluer son intérieur naturellement est aujourd’hui une problématique internationale.

Nos peintures, tapisseries et divers meubles dégagent malheureusement de nombreuses substances pouvant altérer notre santé. Les produits ménagers conventionnels dont nous ignorons les compositions, l’humidité ambiante et un entretien parfois léger sur certains points peuvent aussi nous amener à respirer un air de moins bonne qualité que celui que nous inhalons à l’extérieur.

Face à ces polluants invisibles, il est aujourd’hui possible d’agir et de limiter leurs effets afin d’assainir son habitat de façon écologique. Le tout, de façon responsable et éthique. Il est en effet possible d’intégrer de nouvelles habitudes nous permettant d’assainir notre intérieur, sans revoir toute notre décoration.

Peintures, meubles, tapis, tout comme les produits d’entretien, cosmétiques, bougies et autres parfums d’intérieur laissent échapper des composés organiques volatils (COV) et autres polluants, tels que les phtalates, ou encore le plomb présent dans certaines peintures d’époque. C’est un fait prouvé scientifiquement. En présence de ces COV, il convient alors de lutter contre la pollution de l’air intérieur de façon efficace. Ces particules représentant un danger pour la santé et pouvant être fortement toxiques, voire cancérigènes.

Les polluants chimiques précédemment évoqués ne sont pas les seuls à diminuer la qualité de l’air intérieur : l’humidité, les fibres ambiantes et diverses particules, ainsi que les polluants biologiques (bactéries, toxines, virus) sont également à prendre au sérieux.

Découvrez dès à présent comment dépolluer votre intérieur naturellement pour lutter contre la pollution de l’air au sein de votre logement.

Dépolluer son intérieur naturellement : les plantes dépolluantes et leur efficacité

Les plantes offrent une solution écologique de dépollution de l’intérieur. Ce qui ne sera pas sans déplaire aux amoureux de la nature qui auront alors la meilleure des raisons du monde d’intégrer plus de plantes à leur intérieur. Que l’on ait la main verte ou que l’on soit novice, il est toujours possible de trouver une plante répondant à nos attentes. Alors, comme à chaque jardinier sa plante, trouvez votre bonheur dans notre liste de plantes permettant de dépolluer son intérieur naturellement et de lutter contre la pollution de l’air de notre habitat.

 

1 . L’aloe vera : la plante Dépolluer son intérieur naturellementdépolluante phare

L’aloe vera est l’une des plantes les plus saines. Vous pourrez alors tout à fait l’utiliser pour assainir votre habitat de façon écologique et responsable.

Bien qu’elle soit connue depuis des millénaires pour ses propriétés cosmétiques, ses vertus permettant de lutter contre la pollution de l’air intérieur sont, elles, plus méconnues. En effet, au sein des foyers, l’aloe vera absorbe jusqu’à 90% du monoxyde de carbone présent, un polluant que nous n’avons pas évoqué. Il peut pourtant se dégager de matériel de chauffage ou d’appareils chauffe-eau vétustes ou peu entretenus. Ainsi, elle permet d’éviter les intoxications qui peuvent être mortelles. En plus de dépolluer l’intérieur naturellement, l’aloe verra diminue la présence d’allergènes, dont les acariens, ce qui en fait une plante de premier choix lorsque l’on cherche à assainir son intérieur de façon écologique.

 

Où placer l’aloe vera dans son logement ?

  • Pour dépolluer son intérieur naturellement, les plans d’aloe vera peuvent être placées près des télévisions, ordinateurs, ou autre appareils électroniques. Elles capteront ainsi les ondes électromagnétiques et en réduiront l’impact sur votre santé.
  • Les plans d’aloe vera peuvent aussi être placés à l’intérieur des chambres. Ce qui rendra votre intérieur plus sain, en contribuant à capturer les allergènes ambiants.

 

Dépolluer son intérieur naturellement2 . L’aréca, pour une ambiance tropicale optez pour ce petit palmier.

Un peu moins connue que l’aloe vera, ce petit palmier appelé aréca est une plante dépolluante à large spectre.

Multi-fonctions, elle est celle que vous devez avoir, si vous cherchez à assainir l’intérieur de votre maison de façon écologique. De plus, sa présence humidifiera vos pièces, tout en chassant l’odeur de fumée et de tabac. Cependant, pour être efficace et dépolluer votre intérieur naturellement, il faut combiner sa présence à une aération quotidienne d’au moins quinze minutes. Aucune des plantes présentées ici ne vous permettra d’éviter les préconisations d’aération quotidiennes qui, à elles-seules, contribuent déjà grandement à lutter contre la pollution de l’air intérieur.

Quelle place donner à votre aréca au sein de votre foyer pour lutter contre la pollution de l’air intérieur ?

  • Placez votre aréca en pot près d’une fenêtre, tout en veillant à ne pas l’exposer directement et quotidiennement en pleine lumière. Vous éviterez ainsi de l’assécher. Pensez à privilégier les autres pièces que la salle de bain, étant déjà un lieu humide.

 

Dépolluer son intérieur naturellement3 . La chlorophytum, plante dépolluante aussi décorative qu’utile.

Cette jolie petite plante, en plus d’égayer votre maison, permettra de dépolluer votre intérieur naturellement. Chaque partie de la plante agit en permanence à la dépollution de votre intérieur : des racines aux bouts des feuilles. Ce qui en fait une alliée de choix. Ainsi, vous assainirez l’intérieur de votre maison de façon écologique, tout en apportant une touche déco très verdoyante. Son aspect étant très apprécié.

Où placer la chlorophytum dans votre maison afin d’optimiser son efficacité ?

  • Cette petite plante trouvera idéalement sa place dans la salle de bain, proche d’une fenêtre. Elle bénéficiera ainsi de toute l’humidité et de toute la lumière dont elle a besoin pour lutter contre la pollution de l’air intérieur.

Il est ainsi possible de disposer diverses plantes et de les associer, les unes aux autres, dans les différentes pièces de votre maison. Prenez en soin car, de leur côté, elles veillent à votre santé.

Dépolluer son intérieur naturellement grâce aux huiles essentielles

Maintenant que votre intérieur est décoré de quelques plantes, il est temps de continuer à lutter contre la pollution de l’air intérieur. Pour finir cette mission, les huiles essentielles seront votre deuxième alliée. En effet, la pollution n’émane pas uniquement de nos peintures ou du mobilier que nous chérissons. Elle provient aussi des bactéries et des champignons qui se développent insidieusement dans nos maisons. Il est en effet possible de les retrouver sur toutes nos surfaces, dans les literies, mais aussi dans l’air que nous respirons quotidiennement.

Grâce aux huiles essentielles, devenez à présent un apprenti naturopathe et apprenez à manipuler ces produits aux riches propriétés pour assainir votre intérieur de façon écologique.

 

Découvrez le Label Qualité Artisan de Confiance

Vous arrivez sur le site du Label Qualité Artisan de Confiance pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

 La confrérie des artisans de confiance

Dépolluer son intérieur naturellement1 . L’huile essentielle de citron, entre notes d’agrumes et propriétés antibactériennes

L’huile essentielle de citron est celle à avoir lorsque l’on chercher à dépolluer son intérieur naturellement. Ses propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques rendent cette huile essentielle multi-usages et multi-surfaces. Avec elle, ce sera donc un jeu d’enfant de limiter la pollution intérieure, ainsi que la prolifération de champignons et moisissures.

Où et comment utiliser l’huile essentielle de citron pour assainir l’intérieur de façon écologique ?

  • En versant quelques gouttes d’huile essentielle de citron sur une pierre poreuse à placer dans votre frigo, vous désodoriserez et participerez à lutter contre l’installation de champignons responsables des mauvaises odeurs.
  • Ajoutez à de l’eau additionnée de vinaigre blanc 4 à 5 gouttes d’huile essentielle de citron pour désinfecter et rafraîchir toutes vos surfaces. En passant du sol, aux plans de travail et parois de douche.

 

2 . L’huile essentielle de palmarosa, une douce fragrance pour une forte richesse d’utilisation

L’huile essentielle de palmarosa est une valeur sûre pour assainir son intérieur de façon écologique. Ses notes florales lui confèrent un parfum prononcé, mais qui peut tout à fait devenir un parfum d’intérieur naturellement fleuri au sein de votre habitat. Ses propriétés anti-infectieuses participent à la lutte contre la pollution de l’air intérieur et luttent contre les champignons.

Où et comment utiliser l’huile essentielle de palmarosa pour dépolluer son intérieur naturellement  ?

  • En versant quelques gouttes de cette huile essentielle dans un diffuseur, vous bénéficierez de ses nombreux bienfaits. Cette diffusion contribuera à la lutte à mener contre champignons et bactéries afin de dépolluer votre intérieur naturellement. Tout en déposant un parfum floral subtil, vous renforcerez votre système immunitaire par la même occasion, en respirant les effluves de l’huile essentielle de palmarosa.
  • Autre astuce : déposez quelques gouttes de cette huile essentielle sur un morceau de coton, ou bien sur une pierre poreuse, que vous pouvez placer à l’intérieur de vos chaussures de sport, ou bien de ville. De cette façon, adieu les mauvaises odeurs qui se retrouveront neutralisées par l’action antibactérienne de l’huile essentielle de palmarosa.

 

3 . L’huile essentielle de lavande vraie

Dépolluer son intérieur naturellementL’huile essentielle de lavande vraie est un véritable atout permettant d’assainir son intérieur de façon écologique et responsable. En effet, cette huile miraculeuse, utilisée d’ordinaire pour le sommeil agité, pour les douleurs musculaires, ou encore pour lutter contre le manque de concentration, peut aussi servir à lutter contre la pollution de l’air intérieur, et ce même en présence de femmes enceintes et de nourrissons (à condition de respecter les conseils d’utilisation et d’en utiliser peu).

Où et comment utiliser l’huile essentielle de lavande vraie comme actif assainissant et dépolluant ?

  • Rajoutez à votre lessive (directement dans le produit d’entretien) quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, puis lors du séchage déposez en aussi sur un mouchoir en tissu (ou bien en coton réutilisable) à glisser dans le sèche-linge. Ainsi, vous serez débarrassés des acariens et polluants d’intérieur, tout en favorisant votre sommeil.
  • Vous pouvez également glisser des pierres poreuses imbibées de lavande vraie dans vos armoires pour lutter contre les mites et acariens.

 

Dépolluer son intérieur naturellement : trucs et astuces

Dépolluer son intérieur naturellement

Ces plantes et huiles essentielles, même si elles participent à dépolluer votre intérieur naturellement et à améliorer votre santé au quotidien, ne doivent pas être les seules bonnes habitudes à prendre. Pour lutter contre la pollution de l’air et assainir son intérieur de façon écologique, il convient donc d’adopter les gestes suivants :

  • Supprimez la cigarette de votre intérieur pour endiguer le tabagisme passif et ainsi retrouver un espace sain où respirer devient un plaisir.
  • Préférez les produits ménagers écologiques aux conventionnels, qui respectent mieux la planète, ainsi que vous-même. Autre solution : passez aux produits naturels faits maison dont vous maîtrisez la composition. De nombreux produits naturels peuvent aussi vous aider à remplacer, un à un, chaque produit conventionnel : citron, savon de Marseille, vinaigre blanc, terre de Sommières, bicarbonate de soude, cristaux de soude… Vous pourrez ainsi faire votre ménage de manière écologique et ainsi éviter de contribuer à sur-polluer votre habitat.
  • Encens, parfums d’ambiance chimiques et bougies parfumées sont à bannir. Place aux huiles essentielles qui, elles, ne rejettent pas de toxines.
  • Aérez tous les jours, de préférence la matin, au moins 15 minutes par jour (et oui, même en hiver). Ainsi, l’air ambiant sera renouvelé et l’effet dépolluant des plantes et huiles essentielles décuplé.

Il est important de ne pas oublier d’utiliser, avec précaution, les huiles essentielles, même en ayant consulté un spécialiste tel qu’un médecin ou un naturopathe. De la même manière, les plantes dépolluantes proposées, même si elles sont faciles à entretenir, méritent une attention régulière. Ne les faites pas moisir ou elles produiraient, elles-mêmes, de nouveaux polluants.