Choisir le bon fournisseur d’énergie pour son nouveau logement

Pour lutter contre le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources, il est indispensable de bien choisir son fournisseur d’électricité. Cela permet de faire des économies sur les factures énergétiques, mais aussi d’avoir une approche plus éco-responsable de sa consommation d’énergie.

 

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il est possible de choisir librement le fournisseur d’électricité de son choix. De même, la résiliation de son contrat d’énergie est possible sans frais et sans délais. Ainsi, il est très facile de changer de fournisseur d’électricité, mais encore faut-il savoir comment le choisir.

 

Quel fournisseur choisir ?

 

Souscrire chez EDF, le fournisseur historique d’électricité

 

Avant que le marché de l’énergie ne s’ouvre à la concurrence, EDF était le seul fournisseur autorisé à commercialiser de l’électricité aux particuliers français. Son monopole s’étendait alors sur tout le territoire, hormis les zones alimentées par une ELD (entreprises locales de distribution).

 

Néanmoins, malgré la perte de son monopole, EDF reste le principal fournisseur d’électricité en France, mais aussi au niveau européen. Souscrire chez le fournisseur EDF répond souvent à une nécessité de confiance vis-à-vis de son fournisseur. En effet, le fournisseur est reconnu pour la qualité de son service client, mais aussi sa gestion des litiges.

 

Si vous souhaitez souscrire chez EDF, il faut simplement vous rendre sur le site Internet du fournisseur historique ou contacter son service client par téléphone.

 

EDF ou Eni : fournisseur historique ou fournisseur alternatif ?

 

Même si la majorité des consommateurs font confiance à EDF, certains préfèrent payer leur électricité moins cher et optent pour un fournisseur alternatif. Les fournisseurs alternatifs sont tous ceux qui sont arrivés sur le marché à partir de l’ouverture du marché en 2007.

 

Ils sont effectivement moins chers que le fournisseur historique car ils ne sont pas concernés par le tarif réglementé de vente de l’électricité. Ainsi, ils peuvent proposer des offres de marché dont le tarif est inférieur au TRV.

 

Si vous hésitez entre EDF ou Eni (l’un des fournisseurs alternatifs), vous devez comparer les critères suivants :

 

  • Le prix de l’abonnement
  • Le prix du kWh
  • Les avantages présents dans les offres
  • La qualité du service client
  • La gestion des litiges
  • Les pratiques commerciales, etc

 

Que vous choisissiez EDF ou Eni ou un autre fournisseur alternatif, vous pouvez souscrire à une offre verte c’est-à-dire une offre dont l’électricité est produite à partir de sources d’énergie renouvelable comme le solaire, l’éolien ou l’hydraulique.

 

Les différentes offres des fournisseurs d’électricité

 

Utiliser un comparateur d’électricité

 

Afin de faciliter la recherche de son fournisseur d’électricité, il est préférable d’utiliser un comparateur d’offres d’électricité. Cet outil en ligne vous permet de gagner du temps et de faire rapidement le tri entre les différentes offres présentes sur le marché.

 

Le comparateur est un outil que l’on trouve en ligne, sur les sites des fournisseurs ou sur des sites indépendants. Comparer les offres électriques permet de dénicher l’offre la plus adaptée à votre budget et à vos besoins.

 

Avant d’utiliser le comparateur, vous pouvez effectuer une simulation de votre consommation d’électricité. La consommation prend en compte :

 

  • La taille du logement
  • Le nombre de personnes qui y résident
  • Le nombre d’appareils électriques présents dans le foyer
  • Vos habitudes de consommation

 

Avec l’estimation, vous êtes en mesure de quantifier votre consommation électrique et donc de mieux choisir votre offre.

 

Offre classique, offre verte ou offre en ligne ?

 

En règle générale, les fournisseurs d’électricité proposent trois types d’offres :

 

  • Les offres classiques
  • Les offres vertes
  • Les offres en ligne

 

Les offres vertes sont celles qui vous permettent de bénéficier d’électricité verte. Même si presque tous les fournisseurs en proposent, ils ne sont pas tous réellement verts. En effet, bon nombre d’entre eux appliquent le principe de la neutralité carbone qui repose sur le financement de projets écologiques ou l’injection d’électricité verte dans le réseau national.

 

En clair, seuls quelques fournisseurs commercialisent de l’électricité vraiment verte. Il s’agit de fournisseurs tels que Enercoop, Ilek ou encore Urban Solar. Si vous voulez en connaître davantage, consultez ce guide de l’ONG Greenpeace.

 

Que se passe-t-il après la souscription à une offre ?

 

La mise en service de votre compteur électrique

 

Une fois que vous avez souscrit à une offre d’électricité, vous devez procéder à la mise en service de votre compteur. Cette opération se réalise par l’intermédiaire d’Enedis, le gestionnaire du réseau, et non par votre fournisseur d’électricité. Seul un technicien d’Enedis est habilité à mettre en service votre compteur électrique.

 

Le tarif de la mise en service dépend du délai dont vous disposez. En effet, une mise en service d’urgence sera bien plus coûteuse qu’une mise en service standard.

 

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale standard10 jours ouvrés50,1
Mise en service initiale express5 jours ouvrés88,04
Mise en service standard5 jours ouvrés18,46
Mise en service express – énergie coupée2 jours ouvrés56,4
Mise en service d’urgence – énergie coupée

Compteur mécanique

le jour même149,68
Mise en service d’urgence – énergie coupée

Compteur Linky

le jour même70,96

 

En revanche, si vous disposez d’un compteur Linky, l’intervention d’un technicien n’est pas nécessaire puisque l’ouverture du compteur se fait à distance.

 

Si vous êtes locataire de votre logement, c’est à vous qu’incombe la responsabilité de souscrire à une offre et de mettre en service le compteur. En effet, le compteur électrique doit obligatoirement être au nom de l’occupant du logement.