8 éco-gestes à adopter dans sa cuisine pour économiser

 

éco-gestes à adopter dans sa cuisine pour économiserQuels éco-gestes adopter dans sa cuisine pour économiser de l’argent et de l’énergie ? En modifiant quelques habitudes au quotidien, il est possible d’économiser sur sa facture annuelle et d’agir pour la planète. Le Label Qualité « Artisan de Confiance » vous livre 8 éco-gestes à adopter dans sa cuisine pour économiser sans perdre en confort.

Découvrez le Label Qualité « Artisan de Confiance »

Vous arrivez sur le site du Label Qualité « Artisan de Confiance » pour la première fois ? N’hésitez pas à découvrir ce Label Qualité qui vous permet d’obtenir directement toutes les coordonnées des très bons artisans de chaque région.  Pas d’intermédiaire, ni de commission. Apprenez à choisir sereinement vos artisans grâce au Label Qualité « Artisan de Confiance » et découvrez avec quelle rigueur les artisans sont labellisés.

 La confrérie des artisans de confiance

1er éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : je choisis de l’électroménager classé A

La note à rechercher pour vos équipements électroménagers est A, A+ ou A++. Plus chers à l’achat, vous serez cependant vite rentabilisé de part les économies de consommation quotidiennement réalisées. Du bon matériel électroménager dure également plus longtemps. Vous pourrez en profiter de nombreuses années et réduirez ainsi son impact sur la planète.

En étant moins énergivore, tout votre appareillage électroménager peut se révéler être une véritable source d’économie sur le long terme. Four, réfrigérateur, plaque électrique, micro-ondes… si votre équipement date de plus de 15 ans, n’hésitez pas à le changer pour voir votre facture annuelle fondre comme neige au soleil. De plus, utiliser moins d’énergie permet de préserver les ressources naturelles de la planète.

2ème éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : je dégivre régulièrement mon réfrigérateur et mon bac congélateur

La bonne fréquence pour effectuer le dégivrage de son réfrigérateur et son bac à congélateur est d’une fois tous les 3 mois. Evidemment, si vous voyez se former du givre sur vos parois avant, n’attendez pas pour le dégivrer. Ne pas dégivrer son réfrigérateur entraîne surconsommation d’électricité, moins bonne conservation de vos aliments et une usure prématurée de votre appareil.

3ème éco-geste à adopter dans ma cuisine pour économiser : je couvre mes casseroles d’un couvercle

La cuisson des aliments représente près de 10% de la consommation d’électricité d’un ménage. En mettant un couvercle sur ses casseroles pour toute cuisson, vous gagnerez en temps et en énergie. La montée en température sera plus rapide, surtout avec un couvercle isolant. Faire bouillir de l’eau vous prendra 4 fois moins de temps et vous réaliserez des économies d’énergie pouvant représenter jusqu’au 3/4 de ce plafond de dépense en adoptant ce geste simple. Faire un geste pour la planète revient également à faire un geste pour son portefeuille. Moins d’énergie utilisée = moins d’argent gaspillé.

4ème éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : je pose mes casseroles sur les plaques de cuisson de même taille

Quel que soit le mode de chauffe de vos aliments : gaz ou électricité ne pas poser ses casseroles sur un feu adapté à leur taille est une erreur.

  • Si votre brûleur ou si votre foyer est plus petit que la casserole que vous posez dessus, le temps de chauffe sera beaucoup plus long. Il faudra beaucoup plus de temps pour que la chaleur se diffuse. Vous consommerez alors de l’énergie plus longtemps, tout en surconsommant.
  • Si votre brûleur ou si votre foyer est trop grand par rapport à votre casserole, vous chaufferez à la fois l’intérieur et l’extérieur du récipient. Cela revient à chauffer votre maison et votre jardin en même temps. Idiot comme comparaison ? Pas tant que cela. En plus, chauffer l’extérieur de votre casserole rendra dangereux votre récipient. Si vous posez la main sur une poignée chauffée, vous devriez vous en rappeler. Toute la chaleur dégagée inutilement occasionnera un gaspillage financier bien inutile.

5ème éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : je recycle l’eau

Combien d’eau gaspille-t-on en la jetant alors qu’elle pourrait être utilisée ? Bien trop.

  • Vous lavez des légumes ? Vous vous rincez les mains dix fois en cuisinant ? Disposez une bassine dans votre évier. Elle vous servira de récipient de lavage/rinçage plutôt que de remplir tout votre évier. Arrosez ensuite vos plantes d’intérieur ou d’extérieur avec cette même eau.
  • Vous avez fini de cuire vos légumes ? Plutôt que de jeter l’eau bouillante dans l’évier, cela sera une excellent désherbant naturel qui brûlera la racine des mauvaises herbes les plus résistantes. (Faites attention à ne pas vous brûler)

6ème éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : j’utilise des produits naturels en guise de produits d’entretien

éco-gestes à adopter dans sa cuisine pour économiserFaites un geste pour la planète et pour votre portefeuille en remplaçant vos produits d’entretien habituels par des produits naturels. Le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le savon de Marseille et le citron seront les quatre meilleurs alliés de votre entretien quotidien comme de votre ménage intensif. Anti-bactérien, anti-calcaire, désodorisant, désincrustant… les produits naturels ont tout bon et sont véritablement moins chers.

7ème éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : je ne décongèle pas d’aliments dans mon micro-ondes

Même si la fonction décongélation existe sur la plupart des micro-ondes modernes, nous vous conseillons de ne pas l’utiliser. Cette fonctionnalité est très énergivore et altère souvent le produit. Une mauvaise estimation du temps de décongélation et votre aliment commencera à cuire. Sa texture sera alors altérée et le produit perdra de sa tendresse et de sa saveur. Cet éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser est simple et devrait facilement rentrer dans vos habitudes. Pensez donc quelques heures avant votre besoin, voire la veille.

8ème éco-geste à adopter dans sa cuisine pour économiser : je débranche mes appareils électroménagers en dehors de leur utilisation

Tous les appareils qui peuvent être débranchés doivent l’être. Les laisser en veille consomme de l’énergie ce qui se répercute immédiatement sur votre facture. Les gros appareils ne pouvant être débranchés pour une question d’accès, pensez à débrancher votre petit électroménager : votre bouilloire, votre grille pain, votre robot ménager, votre machine à café… Tous ces appareils, ajoutés les uns aux autres, représentent quelques lignes de plus sur votre facture.

Ces 8 éco-gestes à adopter dans sa cuisine pour économiser ne sont pas exhaustifs. Il est possible d’adopter de nouvelles habitudes au quotidien pour viser économie financières et économies d’énergie. Penser à son portefeuille aujourd’hui, c’est bien, à la planète pour demain aussi. À très bientôt pour de prochains conseils pratiques !